NOUVEAUTÉS DE LA SEMAINE

Éditeurs québécois
Philo & Cie, no 11
  • Philo & Cie, no 11
Paysages Ubu
  • Paysages Ubu
Détruire, nous allons
  • Détruire, nous allons
Éditeurs européens
Triathlon, s'initier et progresser
  • Triathlon, s'initier et progresser
Entraînement urbain
  • Entraînement urbain
La Parenté
  • La Parenté
Girl in a Band
  • Girl in a Band
Les Anorexies mentales
  • Les Anorexies mentales

DANS LES MÉDIAS

Homme qui a vu l'ours (L')

« Une plongée efficace dans la lutte et le journalisme sportif, mêlant le vrai et le faux, servie par une écriture solide, méticuleuse, qui semble presque couler de source. Un roman ponctué parfois de terrifiantes descriptions de combat entre ces gladiateurs à gages et à paillettes — où l’on nous laisse entendre que la lutte n’est peut-être pas aussi arrangée qu’on pourrait le croire. »
Christian Desmeules – Le Devoir
[Critique]

Servante aux corneilles (La)

« À travers ses personnages, l'auteur de La servante aux corneilles, Dan Vyleta, raconte la vie d'après-guerre d'une manière fascinante. »
Isabelle Houde – Le Soleil
[Critique]

Mouvement masculiniste au Québec (Le) [nouvelle édition]

« L’essai collectif, paru aux Éditions du Remue-Ménage, demeure un ouvrage de référence utile pour analyser l’impact du masculinisme sur les avancées du féminisme, mais aussi sur les politiques publiques, le système de justice, et bien sûr sur toutes les questions qui touchent de près ou de loin à l’égalité entre les hommes et les femmes, de la violence conjugale à l’équité salariale. Un essai à lire et à garder pas loin pour références ultérieures. »
Judith Lussier – Métro
[Critique]

Prête à tout
  • Prête à tout
  • Maynard, Joyce
  • Philippe Rey
  • ean : 9782848764634
  • prix : 32,95 $

« Sur une intrigue somme toute assez convenue, Joyce Maynard construit un roman choral d'une force redoutable. […] Prête à tout est une satire acérée de la culture de la célébrité et de l'obsession du paraître. Un roman qui oscille entre la farce et l'effroi. »
Marie-Claude Rioux – Hop sous la couette
[Critique]

Mines de rien
  • Mines de rien
  • Boisclair, Isabelle
  • Remue-ménage (Du)
  • ean : 9782890915039
  • prix : 14,95 $

« Si le ton est drôle, ironique et même souvent baveux, la situation est loin d’être rose et mérite notre attention. Car leurs constats, mis bout à bout, sont franchement déprimants. Heureusement pour notre santé mentale, les auteures prennent la peine de noter aussi les avancées et les bons coups dans ce livre malgré tout tonique. On y rigole (jaune), et c’est vrai aussi que l’indignation et la colère seront toujours mieux que l’apathie. On les remercie de nous avoir brassé la cage. »
Josée Lapointe - La Presse

Chiens fous pleurent la nuit (Les)

« Beaux comme le sont toujours les mots venus des douleurs les plus profondes, les poèmes de Guy Cloutier, en pleine maturité, inscrivent sa misère d’être comme jamais auparavant, rejoignent l’universelle désolation du monde. »
Hugues Corriveau – Le Devoir

Caillou (Le)
  • Caillou (Le)
  • Vinson, Sigolène
  • Tripode
  • ean : 9782370550552
  • prix : 25,95 $

« La journaliste française Sigolène Vinson raconte l’histoire d’une enseignante qui quitte tout après un chagrin d’amour dans un roman d’une grande poésie, Le caillou. À travers son héroïne, cette survivante affirme qu’un cœur blessé peut continuer à aimer, qu’il n’est pas condamné à choisir entre l’oubli et la colère. […] Son roman fait voyager, rêver, réfléchir. »
Marie-France Bornais – Journal de Montréal
[Entrevue]
 
« Son écriture épurée, avec quelques touches d’humour, est fort bien maîtrisée et ne peut faire autrement que de toucher ses lecteurs et ses lectrices. »
Vanessa Courville – Les Méconnus
[Entrevue]

Idée ridicule de ne plus jamais te revoir (L')

« L’espagnole Rosa Montero surprend avec un livre hors norme et passionnant. Entre le journal intime, l’essai et la biographie, L’Idée ridicule de ne plus jamais te revoir fait des allers-retours entre la vie de la romancière et celle de Marie Curie. »
Danielle Laurin – Elle Québec

Zombis
  • Zombis
  • Charlier, Philippe
  • Tallandier
  • ean : 9791021010734
  • prix : 37,95 $

[Entrevue à Samedi et rien d’autre (RC)]

Oeil de cuivre (L')

« La langue belle que déploie l’auteur et les soins attentifs qu’il porte aux soubresauts des émotions les plus complexes valent cependant amplement l’intérêt qu’on apportera à cette écriture faite de tendresse et d’indulgence. »
Mario Cloutier - La Presse

Reportages sous influence

« Un photographe de presse se raconte. Ou plutôt, il raconte ses aventures abracadabrantes, cauchemardesques, alors qu’il était en mission, à la fin des années 1990, à Luanda, en Angola. En pleine guerre civile. C’est ce qui rend son histoire si prenante. Et déconcertante. On a à la fois le décor, terrible, et l’envers du décor, tout aussi terrible. »
Danielle Laurin – Le Devoir
[Critique]

Capital au XXIe siècle (Le)

« Au moment où le Québec entend le mot austérité plus que jamais, ils sont plusieurs à croire que ses effets sont néfastes. C’est le cas de Thomas Piketty, économiste français devenu une superstar après la publication de son livre Le Capital au XXIe siècle, un best-seller de 970 pages traduit en 45 langues qui a été vendu à 2 millions d’exemplaires, qualifié " d’ouvrage économique le plus important de la décennie ". »
Olivier Bourque – Journal de Montréal
[Entrevue]

AUTRES LIENS

Section jeunesse Brèves