Le jardin vivrier
de Marie Thévard

Nouveautés de la semaine

Éditeurs québécois et franco-canadiens
Ce qui nous lie
  • Ce qui nous lie
L'arracheuse de temps
  • L'arracheuse de temps
Révolutions
  • Révolutions
Le deuil et la lumière
  • Le deuil et la lumière
Fragments d'ailleurs, t. 02
  • Fragments d'ailleurs, t. 02
Éditeurs européens
Moon river
  • Moon river
Feu !
  • Feu !
Tommy cherche et trouve
  • Tommy cherche et trouve
Le grand livre des records de l'art
  • Le grand livre des records de l'art
Flic
  • Flic

Dans les médias

Deuil et la lumière (Le)

« Ça se lit comme un roman. Ça parle de science, de maladie, de virus, mais ça parle surtout d’humanité celle des gens qui ont souffert, qui souffrent du sida, mais aussi celle des scientifiques qui ont traqué ce virus-là depuis près de 40 ans. On voit, on vit l’histoire de la maladie virale qui a une très forte teneur sociale. Bravo ! »
Sophie-Andrée Blondin – Les années lumière (RC)
[Entrevue]
 
« Un livre majeur. »
Joël Le Bigot – Samedi et rien d’autre (RC)
[Entrevue]

Sans refuge
  • Sans refuge
  • Andraos, Maryse
  • Cheval d'Août inc. (Le)
  • ean : 9782924491430
  • prix : 22,95 $

« C’est un premier roman empreint de poésie. Aux textes courts, mais d’une lucidité désarmante; émaillés de phrases d’une beauté saisissante par leur simplicité. […] Comme une sorte de mythe de Sisyphe moderne, ce récit offre un instantané de ces idéaux de jeunesse qui naissent et se révoltent, avant de finir par se soumettre. Et laisse entrevoir une nouvelle plume prometteuse, à suivre. »
Laila Maalouf – La Presse +
[Critique]

Horizon des phares (L')

« Dédié à ceux et celles qui étaient là " à l’autre bout du fil ", au moment où cela comptait le plus, L’horizon des phares célèbre le rempart de l’amitié contre l’appel du gouffre, pour ne pas dire contre le désir de mort, face auquel se retrouve son narrateur aux abois, usé par trop d’emballements amoureux et autant de désenchantements. »
Dominic Tardif – Le Devoir
[Entrevue]

Homme aux chats (L')

« Un livre rythmé. Une écriture très journalistique mais aussi très cinématographique, très visuelle. On est dans la violence faite aux femmes, dans l’enfance malmenée. Ça se lit tout seul ! La fin est très, très inattendue. Beaucoup d’originalité dans la fin de ce roman. »
Anne-Josée Cameron – C’est encore mieux l’après-midi (RC)
[Critique]
 
« Ça se lit très bien. Michèle Ouimet connait bien les codes du polar. »
Patricia Tadros – Première heure (RC)
[Entrevue]

Guy Rocher, t. 02
  • Guy Rocher, t. 02
  • Duchesne, Pierre
  • Québec Amérique
  • ean : 9782764445013
  • prix : 34,95 $

« Cette biographie vivante d’un des rares " témoins d’un siècle ", à la fois acteur, penseur et " éveilleur de consciences ", est à lire, pour découvrir le parcours d’un Québécois exemplaire, " révolutionnaire tranquille ". »
Jacques Lanctôt – Journal de Montréal
[Critique]

Contrecoup
  • Contrecoup
  • Laberge, Marie
  • Québec Amérique
  • ean : 9782764445228
  • prix : 29,95 $

« Marie Laberge possède cet étonnant talent de raconter avec doigté les répercussions d’un événement tragique à travers le vaste prisme des émotions humaines. […] Malgré la dureté du sujet, on referme ce livre avec une certaine dose d’espoir. »
Julie Roy – L’actualité

Un cœur habité de mille voix

« Dans ce nouveau livre, [Marie-Claire Blais] renoue avec des personnages féminins d’une grande force et d’une grande humanité, sur fond de militantisme pour les droits des gays. »
Marie-France Bornais – Journal de Montréal
[Entrevue]

Écueil des mondes (L')

« La plume est habile et le dépaysement, instantané. »
Julie Roy – L’actualité

Grands espaces (Les)

« Et si notre relation au territoire était à double sens ? Avec son nouveau roman polyphonique, Les grands espaces, Annie Perreault fait le pari que la terre laisse, elle aussi, sa marque en nous. »
Léa Harvey – Le Soleil
[Entrevue]
 
« Avec sa prose élégante, Annie Perreault laisse place à l’interprétation. Elle intercale avec finesse les divers fils narratifs pour tisser un portrait du courage au féminin. »
Mario Cloutier – La Presse +
[Critique]

De chrome et de sang

« Le tout premier livre de Scott Thornley traduit en français (Mémoire brûlée, Boréal « Noir ») est arrivé comme une comète incandescente. Le style, l’élégance, la maîtrise de l’intrigue comme des personnages, tout annonçait une nouvelle voix signifiante du côté de l’autre solitude. Eh bien voilà qu’avec le fulgurant De chrome et de sang, tout cela se confirme brillamment. » *****
Michel Bélair – Le Devoir
[Critique]

Chroniques du monde qui vient

« Le journaliste Christian Rioux souligne ses 15 années de chroniques dans les pages du Devoir avec la parution d’un recueil qui rassemble certains de ses textes les plus marquants, voire les plus polémiques. Non, rien de rien, il ne regrette rien : le correspondant à Paris assume tout de ces coups de gueule, pourtant souvent écrits dans le brouhaha de l’actualité, mais desquels se dégage une étonnante cohérence. »
Étienne Paré – Le Devoir
[Entrevue]

Clair-obscur
  • Clair-obscur
  • Bernier, Robert
  • Québec Amérique
  • ean : 9782764444382
  • prix : 39,95 $

« Artiste dans l’âme, le célèbre chansonnier et talentueux peintre aimait profiter des plaisirs que la vie lui offrait, mais on apprend également, dans sa récente biographie, Clair-obscur, que l’homme à l’esprit libre pouvait aussi être mélancolique privilégiant de grands moments de solitude.  »
Louise Bourbonnais – Journal de Montréal
[Entrevue]

Nos totems et nos tabous: dépassons-les!

[Entrevue à Désautels le dimanche (RC)]
[Entrevue à Pénélope (RC)]

Seule chose qui intéresse tout le monde (La)

« Tous les ingrédients d’un bon François Blais s’y trouvent : des blagues d’initiés sur des écrivains marginaux ou sur des villes sans histoire de sa Mauricie, de longs apartés sociohistoriques, un regard ironico-affligé sur l’idiotie ambiante et un imparable sens de la formule. »
Dominic Tardif – Le Devoir
[Critique]

ANNULÉ(E)
  • ANNULÉ(E)
  • Lussier, Judith
  • Cardinal
  • ean : 9782925078395
  • prix : 29,95 $

« Je trouve que c’est un extraordinaire résumé de ce qui se passe en ce moment. »
Jean-Philippe Wauthier - La soirée est (encore) jeune (RC)
[Entrevue]

Il se fait tard
  • Il se fait tard
  • Archambault, Gilles
  • Boréal
  • ean : 9782764626771
  • prix : 18,95 $

« À 88 ans, Gilles Archambault pose un regard franc, authentique et sincère sur sa carrière d’écrivain dans son nouveau recueil de récits, Il se fait tard. Avec une plume minutieuse, économe, mais très efficace, il évoque ses débuts, ses modèles, ses compagnons de route, et parle en filigrane de sa vie de père, d’amoureux, d’homme. »
Marie-France Bornais – Journal de Montréal
[Entrevue]

AUTRES LIENS

Section jeunesse Brèves