Porte du ciel (La)
Porte du ciel (La)
Fortier, Dominique  
  • Éditeur : Alto
  • Collection : Coda
  • EAN : 9782896941834
  • Format : Poche
  • Pages : 292
  • Prix : 16,95 $
  • Paru le 31 mars 2014

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Sous un morceau de ciel de la Louisiane s’étirent les sillons brun et blanc d’un champ de coton. Deux fillettes grandissent, l’une dans l’ombre de l’autre. On construit au milieu d’un marais une impossible église, un village oublié s’endort dans un méandre du fleuve. Tout près monte la clameur d’une guerre où des hommes affrontent leurs frères sous deux bannières étoilées.
 
Dans ce troisième roman plus grand que nature, l’auteur du Bon usage des étoiles et des Larmes de saint Laurent offre le portrait d’une Amérique de légende qui se déchire pour mieux s’inventer. Roman labyrinthe, livre kaléidoscope, La porte du ciel nous entraîne par cent chemins entre rêve et histoire.
 
« L’une des voix les plus fortes de la jeune littérature québécoise. »
Plus on est de fous, plus on lit ! – Radio-Canada
 
« En trois ans et deux romans – Du bon usage des étoiles et Les larmes de saint Laurent – Dominique Fortier s’est imposée dans la courte liste des auteurs incontournables. Son troisième roman ne déçoit pas : on y retrouve une auteure d’une grande maturité, à l’écriture soignée, capable de parler des désirs inassouvis et de fraternité sur fond de guerre civile américaine. »
Josée Lapointe, La Presse
 
« LE livre à lire cette année. Le style de l’auteure, déjà bien peaufiné dans ses deux premiers romans, atteint ici la perfection. »
Le libraire

AUTEUR(S)

Née à Québec en 1972. Après un doctorat en littérature française à l’Université McGill, Dominique Fortier exerce les métiers de réviseure, de traductrice et d’éditrice. Son premier roman, Du bon usage des étoiles, a été entre autres en lice pour le Prix des libraires du Québec, pour le Prix littéraire du Gouverneur général et a remporté le Prix Gens de mer du Festival Étonnants voyageurs. Elle a publié Les larmes de saint Laurent en 2010 et La porte du ciel en 2011. Elle a en outre traduit récemment Remèdes pour la faim de Deni Y. Béchard et Carnaval de Rawi Hage.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.