Par le vent pleuré
Par le vent pleuré
Rash, Ron  
Isabelle Reinharez (Traduit par) 
  • Éditeur : Seuil
  • Collection : Fiction, langues étr.CADRE VERT
  • EAN : 9782021338553
  • Format : Broché
  • Pages : 208
  • Prix : 29,95 $
  • Paru le 18 septembre 2017

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Isabelle Reinharez
En lice pour Grand prix de littérature américaine 2017

« Avec ce roman d'une rare puissance et d'une extrême finesse, l’Américain Ron Rash signe une œuvre riche et complexe qui dépasse, et de loin, la simple résolution d’un mystère. 200 pages, limpides et lumineuses. Superbe. » — Rolling Stone

Dans une petite ville paisible au cœur des Appalaches, la rivière vient de déposer sur la grève une poignée d’ossements ayant appartenu à une jeune femme. Elle s’appelait Ligeia, et personne n’avait plus entendu parler d’elle depuis un demi-siècle…
 
1969. Ligeia débarque de Floride avec l’insouciance et la sensualité de sa jeunesse, avide de plaisirs et de liberté. C’est l’époque des communautés hippies, du Vietnam, de la drogue, du sexe et du Grateful Dead. Deux frères, Bill et Eugene, qui vivent bien loin de ces révolutions, sous la coupe d’un grand-père tyrannique et conservateur, vont se laisser séduire par Ligeia la sirène et emporter dans le tourbillon des tentations. Le temps d’une saison, la jeune fille bouleversera de fond en comble leur relation, leur vision du monde, et scellera à jamais leur destin – avant de disparaître aussi subitement qu’elle était apparue.
 
À son macabre retour, les deux frères vont devoir rendre des comptes au fantôme de leur passé, et à leur propre conscience, rejouant sur fond de paysages grandioses l’éternelle confrontation d’Abel et de Caïn.
 
Un texte court et percutant, aux influences aussi bien littéraires (Dostoïevski, Poe) que populaires (du Grateful Dead à Twin Peaks).

Pour visionner une entrevue avec Ron Rash présentant Par le vent pleuré, cliquer ici.

AUTEUR(S)

Né en Caroline du Sud en 1953, Ron Rash a grandi à Boiling Springs et obtenu son doctorat de littérature anglaise à l’Université de Clemson. Il a écrit à ce jour quatre recueils de poèmes, six recueils de nouvelles – dont Incandescences (Seuil, 2015), lauréat du prestigieux Frank O’Connor Award, et cinq autres romans, récompensés par divers prix littéraires : Sherwood Anderson Prize, O. Henry Prize, James Still Award. Une terre d’ombre (Seuil, 2014) a reçu le Grand Prix de Littérature policière. Ron Rash vit en Caroline du Nord et enseigne la littérature à la Western Carolina University.

Service de presse (pour le Canada seulement) :
Marion Van Staeyen, attachée de presse Fiction / Jeunesse / BD
514 336-3941 poste 230 / mvanstaeyen @dimedia.qc.ca




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.