Texte et la technique (Le)
Texte et la technique (Le)
Lecture à l'heure des médias numériques
Archibald, Samuel  
  • Éditeur : Quartanier (Le)
  • Collection : Erres Essais (#6)
  • EAN : 9782923400556
  • Code Dimedia : 23400055
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature - Essai / Critique, Littérature québécoise
  • Pages : 312
  • Prix : 29,95 $
  • Paru le 2 novembre 2009
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: TEXTEC
  • Groupe: Littérature - Revues et divers
  • Date de l'office: 30 octobre 2009
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782923400556

Cet ouvrage a pour objet les nouvelles formes de textes apparues au cours des vingt-cinq dernières années, sous la pression concertée des nouvelles technologies médiatiques : livres hybrides, littérature hypertextuelle, fictions hypermédiatiques et interactives, etc. Je tente ici de comprendre ces formes, de les situer dans une histoire longue des supports de textes et des pratiques de lecture, et de développer des techniques permettant de les analyser. Il s'agit également de mesurer, dans les discours actuels sur les nouveaux médias, l'influence de modèles théoriques plus anciens.

La partie théorique de l'essai traite quatre grandes problématiques réactualisées par la « révolution numérique» : la notion de textualité (chapitre 1), la question de la matérialité des supports d'écriture (chapitre 2), le rôle de la manipulation dans la lecture (chapitre 3). En cours de route, les théories du texte, de la lecture et du récit sont mises à l'épreuve des nouvelles formes textuelles. Il s'agit moins de fonder une méthodologie rigide que de réfléchir à la matérialité des supports textuels et à la singularité des parcours de lecture dynamiques.

Cette réflexion est mise à l'essai dans une deuxième partie, sont proposées des lectures de différentes œuvres, qui toutes sont nées des possibilités nouvelles des technologies médiatiques : l'hypertexte de fiction pour Patchwork Girl (1995), de Shelley Jackson, œuvre riche réalisée avec le logiciel Storyspace, et qui reformule le Frankenstein de Mary Shelley; le roman House of Leaves (2000), de Mark Z. Danielewski, où les techniques numériques d'impression et de mise en page donnent lieu à des jeux typographiques et tabulaires complexes; et, finalement, la fiction hypermédiatique La disparition du général Proust (2005), de Jean-Pierre Balpe, où le genre romanesque est soumis à la logique de dispersion du Web.

L'objectif général de l'ouvrage est d'en arriver à une définition du concept de texte par et pour le numérique, capable d'accompagner le passage des contenus textuels vers de nouveaux supports et d'interroger, à partir de là, l'ensemble de nos pratiques culturelles.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.