Métis Beach
Métis Beach
Bourbonnais, Claudine  
  • Éditeur : Boréal
  • Collection : Littérature
  • EAN : 9782764623053
  • Code Dimedia : 20052305
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature québécoise
  • Pages : 456
  • Prix : 29,95 $
  • Paru le 5 mai 2014
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: METBEA
  • Groupe: Romans
  • Date de l'office: 1 mai 2014
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782764623053

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Un superbe premier roman qui célèbre l’héritage inaliénable des sixties, le droit de chacun au bonheur.

Hollywood, 1995. Né sur les rives du Saint-Laurent, Romain Carrier, allias Roman Carr, y fait une fructueuse carrière de scénariste, jusqu’au moment où, l’audace des textes de sa télésérie intitulée In Gad We Trust choque une Amérique plus conservatrice qu’il n’y paraît. Les fondamentalistes chrétiens l’accusent d’antiaméricanisme ! Citoyen des États-Unis depuis plus de vingt ans, serait-il devenu un ennemi de la nation ?

Romain Carrier a grandi, dans les années cinquante, dans le petit village de Métis, en Gaspésie. À l’époque, Métis n’était pas un village, mais deux. Le village canadien-français et ses modestes maisons où régnaient l’Église et une morale rigide, et le village anglais, Métis Beach, où les haies de cèdre cachaient les villas secondaires des riches anglais. Fasciné par ses voisins qui roulaient en voitures sport et, surtout, mordaient à pleines dents dans tous les fruits défendus, Romain se brûle et doit fuir Métis. En 1962, à l’âge de dix-sept ans, il prend le bus pour New York, où il débutera une nouvelle vie.

Grand roman sur les années soixante, Métis Beach nous entraîne sur les routes de l’Amérique du Nord (de la Gaspésie à Los Angeles, en passant par San Francisco, New York, Montréal, Calgary) et explore tous les grands thèmes des cinquante dernières années (Guerre du Vietnam, féminisme, sida, lutte pour l’égalité des droits). On y croise Jack Kerouack, Bob Dylan, Joan Baez, Betty Friedman, Roy Lichtenstein, des icônes de la culture populaire qui ont influencé toute une génération. Métis Beach traduit à merveille l’extraordinaire mouvement de libération qui a marqué cette époque et l’irrépressible idéalisme qui a emporté la jeunesse.

Claudine Bourbonnais met en scène des personnages entiers, flamboyants et attachants. Elle signe un roman d'apprentissge aux multiples rebondissements qu’on ne peut pas lâcher et qui n’est pas sans rappeler les meilleurs romans de John Irving.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.