Seul progrès qui vaille, c'est l'accès au bonheur (Le)
Seul progrès qui vaille, c'est l'accès au bonheur (Le)
Colosimo, Jean-François  
Cyrulnik, Boris  
Emmanuelli, Xavier  
Enthoven, Raphaël  
Marie, Pierre  
  • Éditeur : Aube (de L')
  • Collection : Monde en cours
  • EAN : 9782815934121
  • Code Dimedia : 000197126
  • Format : Broché
  • Thème(s) : SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Sciences humaines - Divers
  • Pages : 112
  • Prix : 18,95 $
  • En librairie le 3 juillet 2019
  • Plus d'informations...
EAN: 9782815934121

« Le bonheur vous tombe dessus, c'est ineffable. On ne peut pas le cerner. »

Dans cet échange à bâtons rompus animé par le journaliste Soro Solo (France Inter), plusieurs personnalités réagissent à cette affirmation : « Le seul progrès qui vaille, c'est l'accès au bonheur. » Qu'est-ce que le bonheur? Qu'est-ce que l'accès au bonheur? Faut-il nécessairement le vouloir? En quoi la culture influence-t-elle le bonheur ou, plutôt, le fait de se considérer comme heureux? Et la joie, là-dedans? La jouissance, le désir? Le bonheur est-il collectif, individuel, peut-il être les deux? Quid des effets secondaires?
 
Ces points de vue se complètent admirablement pour nous livrer une très, très jolie leçon sur le bonheur. 
 

AUTEUR(S)

Le débat est animé par Soro Solo, journaliste à France Inter. Il donne la parole à Jean-François Colosimo, théologien et essayiste; Boris Cyrulnik, psychiatre; Xavier Emmanuelli, fondateur de MSF et créateur du Samu social, ancien ministre; Raphaël Enthoven, philosophe; Pierre Marie, psychiatre; Mazarine Pingeot, philosophe; Christian Streiff, viceprésident de Safran, ancien président de PSA; Alain-Jacques Valleron, mathématicien, membre de l'Académie des sciences.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.