Seul progrès qui vaille, c'est l'accès au bonheur (Le)
Seul progrès qui vaille, c'est l'accès au bonheur (Le)
Collectif  
Auboyneau, Christian (Sous la direction de) 
Solo, Soro  
Colosimo, Jean-François  
Cyrulnik, Boris  
Emmanuelli, Xavier  
  • Éditeur : Aube (de L')
  • Collection : Monde en cours
  • EAN : 9782815934121
  • Format : Broché
  • Pages : 80
  • Prix : 18,95 $
  • Paru le 2 juillet 2019

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

« Le bonheur vous tombe dessus, c’est ineffable. On ne peut pas le cerner. » Dans cet échange à bâtons rompus animé par le journaliste Soro Solo (France Inter), plusieurs personnalités réagissent à cette affirmation : « Le seul progrès qui vaille, c’est l’accès au bonheur. » Qu’est-ce que le bonheur ? Qu’est-ce que l’accès au bonheur ? Faut-il nécessairement le vouloir ? En quoi la culture influence-t-elle le bonheur ou, plutôt, le fait de se considérer comme heureux ? Et la joie, là-dedans ? La jouissance, le désir ? Le bonheur est-il collectif, individuel, peut-il être les deux ? Quid des effets secondaires ?

Ces points de vue se complètent admirablement pour nous livrer une très, très jolie leçon sur le bonheur.

AUTEUR(S)

Ce débat, animé par Soro Solo, journaliste à France Inter, donne la parole à Jean-François Colosimo, théologien et essayiste; Boris Cyrulnik, psychiatre; Xavier Emmanuelli, fondateur de MSF et créateur du Samu social, ancien ministre; Raphaël Enthoven, philosophe; Pierre Marie, psychiatre; Mazarine Pingeot, philosophe; Christian Streiff, vice-président de Safran, ancien président de PSA; Alain-Jacques Valleron, mathématicien, membre de l’Académie des sciences.

Service de presse (pour le Canada seulement) :
Gabrielle Cauchy, attachée de presse 514 336-3941 poste 229 / cauchy@dimedia.qc.ca




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.