Boo
Boo
Smith, Neil  
Saint-Martin, Lori (Traduit par) 
Gagné, Paul (Traduit par) 
  • Éditeur : Alto
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782896942220
  • Code Dimedia : B0006795
  • Format : Broché
  • Thème(s) : ART DE VIVRE & VIE PRATIQUE, DIVERS, LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Adolescence, Amitié, Deuil / Mort, Littérature québécoise, Science-fiction / Fantastique
  • Pages : 400
  • Prix : 29,95 $
  • Paru le 26 octobre 2015
  • Plus d'informations...
EAN: 9782896942220

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Échos de la presse

« Sous la plume extraordinaire de Smith, l’univers en entier prend une toute autre dimension. Son écriture précise, posée, poétique, marrante et vive d’esprit nous présente un véritable conte de fées noir pour grandes et moyennes personnes. L’auteur signe ici un roman éclaté et infiniment touchant sur la mort, l’amitié et la rédemption, qui nous entraîne dans l’univers post mortem d’un jeune garçon doux, attachant, inquisiteur et drôle. Boo apporte un grand plaisir de lecture. »
Charles Quimper - Les Méconnus
[Critique]

« Un best-seller mondial issu de Montréal ? Le roman Boo de Neil Smith est en voie de réaliser l’exploit en abordant avec sensibilité un sujet brûlant d’actualité : une fusillade dans une école. Le Montréalais Neil Smith est allé à l’école de l’imaginaire. Enfance nomade, adolescence solitaire, famille cahoteuse. Le jeune homme se réfugiait dans les livres. Aujourd’hui, il en écrit. Avec succès. Neil Smith est un " dieu " possédant le regard curieux d’un enfant. Malgré un sujet tragique, Boo est un roman rempli d’humour et d’amour aussi. »
Mario Cloutier – La Presse +
[Entrevue]
 
« Lumineuse ode à l’imaginaire dans lequel peuvent se dissoudre l’angoisse de la mort et le poids de la solitude, Boo se double aussi d’une célébration de l’amitié qui, plus que n’importe quel livre, permet de triompher des écueils et de dénicher chez l’autre du courage, quand nos ressources en la matière s’assèchent. »
Dominic Tardif – Les Libraires
[Entrevue]

« Traitant d'amitié, d'intimidation, de justice, de pardon, de marginalité, de vie et de mort, Boo a beau être campé en 1979, il résonne haut et fort maintenant. Le Montréalais Neil Smith signe un roman d'apprentissage qui devrait devenir une lecture obligatoire tant pour les adolescents que pour leurs parents. »
Valérie Lessard – Le Droit
[Entrevue]
 
« Un roman à part, déstabilisant d’irréalité, où notre héros découvrira, à défaut de spiritualité, le pouvoir rédempteur de l’amitié. »
Martine Desjardins – L’actualité
 
[Entrevue à Plus on est de fous, plus on lit (RC)]

« Ce qui est fascinant avec ce livre-là, c’est qu’à mesure que les chapitres se déroulent, on se rend compte que l’histoire d’Oliver n’est pas nécessairement celle qu’on croyait. Et c’est fantastique. Je le recommande à tout le monde dès l’âge de 15 ans. C’est extraordinaire comme lecture. Ça va vous faire réfléchir. À lire absolument. Ça s’approche du chef-d’œuvre ! »
Anne Michaud – Radio-Canada/Les matins d’ici
[Critique à 1 : 20]

« Je suis tombée dans ce livre avec énormément de plaisir. C’est complètement loufoque. C’est drôle, bien écrit. Une écriture intelligente, vive. Un beau roman sur l’intimidation, le pardon, la compassion, la mort, l’adolescence… Un roman que j’ai dévoré.  »
Anne-Josée Cameron – Radio-Canada cet après-midi


*** Il se peut que certains liens ne fonctionnent plus. Merci de nous en aviser.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.