Doux dément
Doux dément
Archambault, Gilles  
  • Éditeur : Boréal
  • Collection : Littérature
  • EAN : 9782764624104
  • Format : Broché
  • Pages : 248
  • Prix : 22,95 $
  • Paru le 13 octobre 2015

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Le personnage de ce nouveau roman de Gilles Archambault s’appelle « Gilles Archambault ». Auteur de livres, ce Gilles Archambault fictif a quatre-vingts ans et est veuf depuis quelques années. Malgré la présence de son fils et de quelques vieux amis, la solitude et la mémoire sont devenues son lot quotidien, il n’a plus de vaines espérances, et il n’oublie jamais que le temps va bientôt lui manquer.
Mais voici qu’apparaît Anouk. Elle a trente-cinq ans de moins que lui, elle est vive, passionnée, assoiffée d’amour ; bref, elle est la vie même. Il sait qu’elle n’est pas pour lui, et elle le sait aussi.
Pourtant, il va connaître au contact d’Anouk un émoi dont il ne se croyait plus capable. Émoi bref, épisode de grâce et de souffrance mêlées, fantaisie sans lendemain, qui apporte au vieil écrivain une dernière occasion de goûter, même momentanément, à cette « douce démence » en laquelle il a toujours vu le don le plus précieux de l’existence, aussi bien en amour que dans son art. Alors, lui qui n’écrivait plus qu’avec peine, le voici qui reprend la plume et nous raconte cet enchantement aussi fugace qu’inespéré.

Roman de la mélancolie et de la désillusion, de l’amour impossible et du désir fou, on y retrouve cette voix émue, un peu brisée, et ce regard ironique et compatissant qui appartiennent à Gilles Archambault. L’autobiographie, la fiction, le récit amoureux et la méditation sur l’écriture s’entrecroisent au point de se confondre. Rarement oeuvre de maturité aura été si audacieuse et surprenante.

AUTEUR(S)

Gilles Archambault est né à Montréal en 1933. Réalisateur, mais aussi animateur d’émissions sur le jazz et la littérature, il a travaillé à Radio-Canada et a collaboré aux pages littéraires du Devoir.
Son oeuvre de romancier, de nouvelliste, de dramaturge et de chroniqueur lui a valu le prix Athanase-David en 1981, le Prix du Gouverneur général en 1987, et le prix Fleury-Mesplet en 2005. En 2013, il célébrait ses cinquante ans d’écriture.

Service de presse (pour le Canada seulement) :
Gabrielle Cauchy, attachée de presse
514 336-3941 poste 229 / cauchy@dimedia.qc.ca




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.