Journal, 1851
Journal, 1851
2 janvier 1851 - 31 août 1851
Thoreau, Henry David  
Gillyboeuf, Thierry (Traduit par) 
  • Éditeur : Finitude
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782363391414
  • Format : Broché
  • Pages : 320
  • Prix : 46,95 $
  • Paru le 9 novembre 2020

En 1851, à trente-quatre ans, Thoreau comprend que son journal sera son œuvre la plus importante. D’un lever de lune à la flore d’une prairie, de la forme d’un coquillage à un chant d’oiseau, tout est sujet à étude. Ses observations de la nature et les réflexions, tant philosophiques que poétiques, qu’elle lui inspire gagnent en profondeur. À travers sa connaissance de la nature qui l’environne, Thoreau cherche à définir l’homme et sa place dans le monde.

Poète et philosophe, ethnologue et naturaliste éclairé, marcheur contemplatif et observateur sans concession de l’âme humaine, Thoreau, au jour le jour, dans son grenier ou dans sa cabane, note dans son journal toutes les pensées d’un esprit profondément original et d’une exceptionnelle acuité.

À signaler également chez Le mot et le reste la réédition en format poche de Voisins animaux.

AUTEUR(S)

H. D. Thoreau naît dans le Massachussetts en 1817. En 1837, il débute son journal, l’œuvre de sa vie. Arpenteur, naturaliste, conférencier, philosophe, il prône une vie simple en lien avec la nature qu’il mettra en pratique en 1845, en s’installant dans les bois, expérience qu’il relate dans Walden. Décédé en 1862, à quarante-quatre ans, Thoreau est considéré comme un des pères de l’écologie moderne, et son essai De la désobéissance civile est à l’origine des mouvements civiques non violents.

Service de presse (pour le Canada seulement) :
Gabrielle Cauchy, attachée de presse 514 336-3941 poste 229 / cauchy@dimedia.qc.ca




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.