Mademoiselle Samedi soir
Mademoiselle Samedi soir
O'Neill, Heather  
  • Éditeur : Alto
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782896943043
  • Format : Livre numérique EPUB
  • Prix : 18,99 $
  • Paru le 12 février 2019

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25

Les jumeaux Nouschka et Nicolas Tremblay vivent avec leur grand-père dans un minuscule appartement du boulevard Saint-Laurent. Seule descendance du légendaire Étienne Tremblay, célèbre pour ses truculentes chansons sur la classe ouvrière et sa réputation de bon vivant, frère et soeur sont désespérément immoraux et d’un charme irrésistible. Élevés sous les projecteurs, les inséparables n’ont jamais pu se résoudre à céder à l’ordinaire.

À la veille de leur vingtième anniversaire, leurs pulsions autodestructrices finissent par les rattraper quand Nouschka accepte le rôle de reine de beauté au défilé de la Saint-Jean-Baptiste. L’attention des médias se braque de nouveau sur eux pour exposer leurs failles. Bien que Nouschka tente de s’émanciper et de s’éloigner de sa famille, elle demeure une Tremblay et, lorsque le malheur frappe, c’est vers les siens qu’elle revient.

Avec sa baguette magique, Heather O’Neill, marraine des esseulés et des amoureux transis, enchante le récit de cette famille éclatée qui se déchire pour mieux se recoller, et qui s’aime fort sous le ciel de Montréal.

Finaliste – Prix Scotiabank Giller

« Un roman merveilleusement intrigant. [...] Mademoiselle Samedi soir est un délice qui se lit de manière compulsive, n’importe quel soir. » - Booklist

« La force de O’Neill en tant que styliste de la prose réside dans la puissance de ses phrases et dans sa façon de manier les images qui ressemble moins à du style qu’à un superpouvoir. » - National Post

Traduit de l’anglais par Dominique Fortier.

AUTEUR(S)

Née à Montréal, Heather O’Neill est diplômée de l’Université McGill. La vie rêvée des grille-pain et Mademoiselle Samedi soir ont été finalistes au prix Scotiabank Giller. Elle a remporté le prix Paragraphe Hugh MacLennan avec son roman Hôtel Lonely Hearts. L’écrivaine, à « la griffe reconnaissable entre toutes » (Montreal Gazette), habite toujours la métropole, une ville dont elle s’inspire.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.