Revue Z, no 02
Revue Z, no 02
Marseille I
Collectif  
  • Éditeur : Agone
  • Collection : Revue Z
  • EAN : 9782748902976
  • Code Dimedia : B0013372
  • Format : Revue & périodique
  • Thème(s) : GÉOGRAPHIE & TOURISME, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Différences sociales, France, Politique, Sciences sociales, Sociologie / Anthropologie
  • Pages : 184
  • Prix : 18,95 $
  • Paru le 17 octobre 2016
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: REVUE
  • Groupe: Sciences humaines
  • Date de l'office: 13 octobre 2016
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782748902976

« La ville souffre. Les rues sont plus larges, les murs aussi. Les places se vident, les nuits aussi. L'urbanisme devient police et la « politique de la ville » impose son ordre du silence, du contrôle et de la sécurité. Ce qui s'échappe est traqué. Les cultures s'aplatissent avec les quartiers qu'on nettoie, les arts qu'on récupère et les pratiques qu'on uniformise. Ce serrage de ville, Marseille en connaît la mécanique, qui est tristement la même un peu partout, à Lille et Barcelone, à Bordeaux, Bruxelles ou Nantes. Marseille aurait le vent en poupe. Capitale européenne de la Culture en 2013, cible du plus grand projet de rénovation urbaine en Europe (Euroméditerranée), célébrée chaque jour par un feuilleton à succès (Plus belle la vie), la deuxième ville de France exhiberait enfin le visage présentable que les institutions locales et nationales veulent lui grimer depuis longtemps. Cela réjouit certains. Z a rencontré les autres. Ceux qui s'interrogent. Ceux qui n'y croient pas. Ceux qui s'organisent pour reprendre du terrain, ou pour défendre leurs quartiers, leurs cultures. Ceux qui perdent souvent. Mais résistent avec leurs outils et quelques boulons de culture. »

 Le deuxième numéro de la revue Z, épuisé depuis plusieurs années, est encore terriblement d'actualité. L'équipe de la revue s'était posée dans Marseille en 2009, au moment où la ville se préparait à devenir capitale européenne de la Culture. Sept ans plus tard, alors que la tornade Marseille Provence 2013 est passée, on lit avec d'autant plus d'intérêt l'histoire passionnelle de la ville racontée par Alessi dell'Umbria, les récits de la rue de la République (des bâtiments vidés à l'époque et… toujours vides aujourd'hui) et les pensées vagabondes à la recherche de la culture populaire. De la critique du nucléaire à l'exploration des pistes d'auto-organisation populaires en région parisienne, c'est près d'une centaine de pages d'enquête et de reportages hors de Marseille qui sont également rendus à nouveau disponible par cette réédition. La démarche originale de la revue, qui traite de sujets de société en évitant les flots de l'actualité pour privilégier l'immersion collective sur un territoire, produit des articles que l'on relira encore dans dix ans peut-être.  
 




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.