Tumultes, no 46
Tumultes, no 46
Oppressions et liberté Simone Weil ou la résistance de la pensée
Collectif  
Devette, Pascale (Sous la direction de) 
Tassin, Étienne (Sous la direction de) 
  • Éditeur : Kimé
  • Collection : Tumultes
  • EAN : 9782841747535
  • Code Dimedia : B0012326
  • Format : Revue & périodique
  • Thème(s) : SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Philosophie
  • Pages : 216
  • Prix : 37,95 $
  • Paru le 15 août 2016
  • Statut : Disponible, 2 à 4 semaines
  • Code de recherche: TUMULT
  • Groupe: Sc. humaines - Revues et divers
  • Date de l'office: 11 août 2016
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782841747535

Les textes constituant ce numéro soulignent plusieurs problématiques propres à la pensée weilienne. Alors qu’aujourd’hui certains prônent un retour à la tradition européenne « authentique », Weil lisait dans cette tradition un amalgame de sources extérieures à l’Europe qui ont façonné cette identité : le grand tort de l’identité européenne moderne est de se considérer comme un tout hermétique, alors que ses racines lui sont externes.

Cette livraison de Tumultes explore ces tensions : marges de l’identité et de l’exclusion, du travail, du besoin de liberté et d’obéissance, du rapport à l’esthétique comme décentrement de l’ego. La réflexion de Simone Weil est mise en dialogue avec des auteurs aux sensibilités analogues (Hannah Arendt, Flora Tristan, Albert Camus, Jean-Louis Chrétien, Étienne de la Boétie). Profondément affectée par la question coloniale, par les effets de la guerre et par la montée des extrêmes, Weil aura cherché sa vie durant une mesure humaine dans un siècle démesuré, attentive aux contradictions du politique qui donnent sa dimension tragique à l’existence. En dernier lieu, au regard de L’enracinement, est abordé le rapport entre politique et religieux, entre contrat social et inspiration chrétienne.

Dans la diversité des thématiques soulevées, le lecteur découvrira une démarche tout à fait weilienne : réfléchir une multiplicité d’éléments qui se révèlent interconnectés et composent la réalité sociale et politique. Complexité et harmonie de la pensée weilienne, le projet de ce numéro de Tumultes est de suivre les traces de la philosophe autour de quatre axes qui lui étaient chers : la pensée, le travail et la liberté, l’existence et, finalement, les jeux du politique.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.