Charlotte before Christ
Charlotte before Christ
Soublière, Alexandre  
  • Éditeur : Boréal
  • Collection : Boréal compact (#257)
  • EAN : 9782764622520
  • Code Dimedia : 20052252
  • Format : Poche
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature - Divers, Littérature québécoise
  • Pages : 224
  • Prix : 13,95 $
  • Paru le 8 avril 2013
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: CHABEC
  • Groupe: Romans
  • Date de l'office: 4 avril 2013
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782764622520

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Finaliste Grand prix littéraire Archambault 2012.

Sacha et Charlotte sont amoureux. Amoureux fous et prêts à tout. Fils, tout comme ses amis, d’une famille aisée, Sacha souffre de la maladie de Still, sorte d’arthrite qui l’empêche parfois de bouger tant la douleur est grande. Charlotte a, quant à elle, des cicatrices sur le coeur : jamais connu son père, pas un sou, aucun projet.
 
Entre deux cours, ils squattent des maisons, font du vandalisme, écoutent beaucoup de musique, dialoguent sur Internet et ne passent jamais plus de douze heures sans se texter qu’ils s’aiment. Tout semble si simple…
 
Avec ce premier roman, Alexandre Soublière nous prouve que la génération des vingt ans ne s’est pas détournée de la littérature. Si les réseaux sociaux et l’anglais font partie intégrante de la culture actuelle, les classiques de la littérature et du cinéma ne sont pas pour autant ignorés. Charlotte before Christ nous convie à une plongée détonante dans le monde de ces enfants-rois devenus adultes.

« Je me suis empêché, il y a quelque mois, de dire que Charlotte Before Christ, d'Alexandre Soublière, m'avait plutôt irrité, sans trop savoir quelle part de cette irritation venait du brouhaha autour de cet événement-livre. Finalement, je me rends compte que c'est, et de loin, ce que j'ai lu de moins chiant depuis longtemps. »
Pierre Foglia, La Presse

 
« Un roman trash, fort, brillant. Qui brasse la cage des bien-pensants, fait table rase des englués de toutes sortes. Un roman comme un grand cri rauque en pleine noirceur, en pleine jungle urbaine. » 
Danielle Laurin, Le Devoir




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.