Tu redeviendras poussière
Tu redeviendras poussière
O'Neill, Heather  
  • Éditeur : Alto
  • Collection : ectoplasme
  • EAN : 9782896945344
  • Code Dimedia : 000223279
  • Format : Relié
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature française, Littérature québécoise
  • Pages : 38
  • Prix : 14,95 $
  • Paru le 22 novembre 2021
  • Statut : Disponible, 2 à 4 semaines
  • Code de recherche: REDPOU
  • Groupe: Nouvelles
  • Date de l'office: 17 novembre 2021
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782896945344

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Un modeste bungalow aux cadres de fenêtres peints en vert. Sur la porte, une couronne de fleurs en plastique est accrochée au-dessus du heurtoir doré. Une veilleuse de la Vierge est allumée en permanence, même si personne dans la maison ne peut prétendre croire en Dieu.
Olive rentre aux petites heures du matin. Elle revient du Nook, au bout de la route du Mort. Elle est boueuse, mal en point, et lorsqu’elle se plonge dans la baignoire, un filet de sang s’échappe d’entre ses jambes. Dans les pièces d’à-côté, ses soeurs dorment à poings fermés.
Elle dit qu’un homme l’a accostée et l’a forcée, mais sa famille, son enseignante et ses amies croient qu’elle ment. Entre les cours, la préparation d’une danse et les visites au dépanneur, des vers de terre lui sortent du nez, une vigne pousse dans sa cheville et une puanteur de plus en plus prenante la suit partout.
Tu redeviendras poussière transcende la tradition du récit fantastique pour se transformer en une charge terrible et émouvante contre l’indifférence.

S’inspirant d’une tradition littéraire anglo-saxonne, Alto lance des histoires de fantômes à temps pour le solstice d’hiver. Les premières de cette collection, baptisée « ectoplasme », seront signées par Martine Desjardins et Heather O’Neill.

Un peu d’histoire
L’époque victorienne fut particulièrement propice à la prolifération d’histoires de revenants. Le personnel de maison se déplaçant dans des corridors cachés peut surgir à tout moment dans les pièces aux planchers qui craquent, le monoxyde de carbone des lampes à gaz provoque des hallucinations. Les séances de spiritisme font fureur et certains photographes parviennent même à immortaliser les défunts en photo. Bref, les revenants ont la cote. En littérature et dans les feuilletons des journaux, on s’arrache les récits de linceuls errants. L’idée d’associer les esprits des disparus à la fin de l’année se concrétise avec la publication de A Christmas Carol de Charles Dickens et de la collection d’histoires de fantômes de Noël Told After Supper de Jerome K. Jerome. Les jours qui raccourcissent semblent propices à l’incursion des fantômes des Noëls passés, présents et à venir et à la visite des anciens êtres chers. En 2021, Alto rallume cette flamme et propose une version contemporaine et décalée.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.