Accélérateur d'intensité (L') - On ne sait pas si c'est écrit avant ou après la grande conflagration
Accélérateur d'intensité (L') - On ne sait pas si c'est écrit avant ou après la grande conflagration
Roy, André  
  • Éditeur : Herbes rouges (Les)
  • Collection : Territoires
  • EAN : 9782894197134
  • Code Dimedia : 000200360
  • Format : Poche
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature québécoise, Poésie
  • Pages : 136
  • Prix : 12,95 $
  • Paru le 4 novembre 2019
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: ACCISE
  • Groupe: Poésie
  • Date de l'office: 31 octobre 2019
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782894197134

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Tout se passe en une nuit amoureuse, nuit qui ébranle parce que le monde s’achève avec elle et en elle. On n’est plus sûr d’exister. On ne sait pas si cela s’écrit avant ou après la guerre.
Le poète voit au cinéma une répétition du désastre. Il écrit à la température des corps.
- Gérald Gaudet, Le Devoir
 
Tout en restant fidèle à lui-même, à ses thèmes, au travail de l’écriture, André Roy est capable de progrès majeurs, et c’est bien ce que démontre de façon éclatante L’accélérateur d’intensité.
Le renouvellement du discours se fait dans le sens d’une simplicité et d’une force de frappe accrues de l’image. Dès le premier vers, les mots nous agrippent pour ne plus nous lâcher.
- André Brochu, Voix et images
 
L’accélérateur d’intensité nous entraîne dans une prodigieuse profondeur poétique où le besoin amoureux est si omniprésent qu’il en devient déchirant.
Et cette intensité, comme si tous les écrits du poète avaient purifié ce dernier, se retrouve dans une langue dépouillée au maximum d’artifices, une langue sobre, précise, touchante, qui fait de cette quête poétique une expérience inoubliable.
- Gilles Toupin, La Presse




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.