Philosophie du soin
Philosophie du soin
Santé, autonomie, devoirs
Collectif  
Durand, Guillaume (Présenté par) 
Dabouis, Gérard (Présenté par) 
Tommy-Martin, Marie (Traduit par) 
Durand, Guillaume (Traduit par) 
  • Éditeur : Vrin
  • Collection : Textes clés
  • EAN : 9782711628407
  • Code Dimedia : 000197157
  • Format : Poche
  • Thème(s) : SANTÉ & PSYCHOLOGIE, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Philosophie, Santé / Médecine, Sciences humaines - Divers
  • Pages : 264
  • Prix : 24,95 $
  • Paru le 12 août 2019
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: PHISOI
  • Groupe: Sciences humaines
  • Date de l'office: 8 août 2019
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782711628407

Avec des textes de B. BaertschiT. L. BeauchampB. BrangerPh. DavidJ.-Y. GoffiC. LefèveM. MalherbeA. MolE. PellegrinoF. Worms.

L’existence humaine est aujourd’hui une existence médicalisée. Le culte de la santé s’est imposé, tous les maux doivent trouver remède et le champ d’action de la médecine s’est élargi : assistance à la procréation, aide à mourir, amélioration des capacités de l’homme, etc. Le soin n’est plus seulement le rétablissement d’un équilibre biologique mais vise le maintien, la restauration et même l’instauration d’une certaine conception de l’existence, dans le respect et l’accomplissement de l’autonomie individuelle. Or peut-on appeler « soin » toute réponse médicale à une demande d’aide? Où commence et où finit le soin médical? Peut-on donner une définition univoque du soin?

Les textes ici rassemblés réunissent médecins, scientifiques, philosophes et sociologues autour de ces questions. La première partie montre le soin dans sa diversité et jusque dans ses limites : euthanasie, contraception définitive, maladie Alzheimer. La seconde partie, par une approche historique et philosophique, analyse l’essence du soin médical, son sens, sa finalité. Et la troisième partie en interroge les limites éthiques.

Traduction de Guillaume Durand et Marie Tommy-Martin




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.