Mystérieuse bibliothécaire (La)
Mystérieuse bibliothécaire (La)
Charlotte, t. 02
Demers, Dominique  
Pellegrino, Fabio (Illustré par) 
  • Éditeur : Québec Amérique
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782764428474
  • Code Dimedia : 000195760
  • Format : Broché
  • Thème(s) : JEUNESSE, LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Écriture / Lecture / Livres, Litt. jeunesse 9-12 ans, Litt. jeunesse québécoise, Littérature jeunesse
  • Pages : 136
  • Prix : 14,95 $
  • Paru le 21 mai 2015
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: MYSBIB
  • Groupe: Jeunesse
  • Date de l'office: Donnée non disponible
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782764428474

Nouvelle édition toute en couleur de ce livre désormais classique!

Mademoiselle Charlotte occupe un nouvel emploi! Avec son imaginaire débordant et son grand talent de conteuse, elle donne vie à la bibliothèque de Saint-Anatole. Un livre qui donne le goût de la lecture!
Dans la minuscule bibliothèque de Saint-Anatole, les livres sont vieux, couverts de crottes de souris et mortellement ennuyants. Il faut déménager la bibliothèque, acheter des livres neufs et, surtout, donner le goût de la lecture aux enfants. Le hic, c’est que le maire ne veut pas donner un sou…
Mademoiselle Charlotte, qui vient d’être nommée bibliothécaire, demeure persuadée que les livres sont essentiels. Lorsque la mystérieuse bibliothécaire ouvre un livre, il se produit quelque chose de magique et de merveilleux. L’enchantement est si fort qu’elle en perd parfois le sens de la réalité…

Liste d’honneur de l’International Board on Books for Young People (IBBY) - 2000
Prix du livre M. Christie 1998, catégorie 8-11 ans
Livre préféré des jeunes de 9 à 12 ans, Palme Livromagie de Communication-Jeunesse, 1998-1999
Grand prix du livre de la Montérégie - Catégorie littérature jeunesse 1998

Extrait
Pour la première fois de son histoire, le village de Saint-Anatole avait une bibliothécaire. Marcel Lenragé n’en revenait pas. Le poste était annoncé depuis trente ans au babillard de l’hôtel de ville, mais jamais personne ne s’était montré intéressé, car la bibliothèque était à peine plus grande qu’une armoire à balais et les vieux livres étaient couverts de crottes de souris.
— Cette grande asperge est sûrement cinglée, songea le maire lorsque la nouvelle bibliothécaire eut disparu. Comment s’appelle-t-elle au juste?
Il prit le contrat sous son nez, balaya les miettes de pain et trouva la signature parmi les dégoulinades de moutarde: Mademoiselle Charlotte.
— Chapeau de poil! Elle n’a même pas un nom complet, s’étonna-t-il.
Le maire haussa les épaules et entreprit de réassembler son sandwich. La bibliothèque et sa nouvelle bibliothécaire ne l’intéressaient pas plus que le sexe des ouistitis. Marcel Lenragé aimait donner des ordres à sa secrétaire, regarder les matchs de lutte à la télé et s’empiffrer de sandwichs à la viande fumée. Il n’avait jamais ouvert un livre de sa vie.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.