Alexis, t. 06: Alexa Gougougaga [ancienne édition]
Alexis, t. 06: Alexa Gougougaga [ancienne édition]
Demers, Dominique  
Béha, Philippe (Illustré par) 
  • Éditeur : Québec Amérique
  • Collection : Bilbo
  • EAN : 9782764404218
  • Code Dimedia : 000195553
  • Format : Poche
  • Thème(s) : JEUNESSE
  • Sujet(s) : Litt. jeunesse 6-8 ans, Litt. jeunesse québécoise, Littérature jeunesse, Sélection garçons - Jeunesse
  • Pages : 72
  • Prix : 9,95 $
  • Paru le 20 juillet 2005
  • Statut : Remplacé par un nouveau produit
  • Code de recherche: ALEALG
  • Groupe: Littérature jeunesse
  • Date de l'office: Donnée non disponible
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782764404218

Tous mes amis ont des projets fantastiques pour les prochaines vacances. Moi, tout ce que mes parents ont trouvé de bon à faire, c’est un bébé ! Oui, oui ! Un bébé ! Après Marie-Cléo, l’exécrable petite peste de quatre ans et demi qui me sert de sœur, j’aurais pensé qu’ils se seraient calmés, mais non ! Ils veulent m’imposer un bébé qui ne fait que pleurer, manger et… crotter ! Les bébés, c’est bien connu, ça pue ! C’est évident : il n’y a pas de place pour un pareil monstre à la maison. Il n’est pas question qu’un bébé même pas propre vienne faire la loi chez moi ! Ah, ça non ! J’ai déjà suffisamment d’ennuis… D’un autre côté, ma douce Katarina semble en admiration devant Henri depuis qu’il montre à tout le monde la photo de sa future petite sœur… Y’a pas à dire, un bébé, c’est vraiment compliqué !

Extrait
Mes parents pensaient que je dormais. Et parce qu’ils pensaient que je dormais, ils ont parlé de leur projet secret.
Je n’ai pas tout entendu, mais c’est bien assez pour m’inquiéter.
Mes parents ont discuté d’un projet qui pourrait changer la vie de notre famille. Un projet «excitant» d’après maman, mais qui va coûter cher et demander beaucoup d’énergie. Ça, c’est papa qui l’a dit.
J’ai réfléchi très fort. Et soudain, j’ai trouvé.
Mes parents veulent faire un bébé !
Et je ne suis pas du tout sûr que ça soit excitant. Je ne suis pas enfant unique comme Henri moi. J’ai déjà une sœur. Et je sais qu’une sœur, c’est loin d’être comique.
Une sœur, ça pleure. Une sœur, ça vole toute l’attention. Une sœur, ça regarde toujours les mêmes films plates à la télévision, comme La Petite Sirène, La Belle au bois dormant ou Cendrillon. Une sœur, ça vous suit partout. Une sœur, ça se mêle de vos affaires.
Résumé : Une sœur, c’est déjà trop.
Et là, mes parents veulent faire un autre enfant ?
Ah non. AU SECOURS !




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.