Au temps de la petite vérole
Au temps de la petite vérole
Médecine au Canada au XVIIe et XVIIIe siècles (La)
Lessard, Rénald  
  • Éditeur : Septentrion
  • Collection : Septentrion
  • EAN : 9782896646951
  • Code Dimedia : 28040487
  • Format : Livre numérique PDF
  • Thème(s) : SANTÉ & PSYCHOLOGIE, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Histoire - Québec / Canada, Nouvelle-France, Santé / Médecine, Sciences humaines - Divers
  • Pages : 452
  • Prix : 36,99 $
  • Paru le 26 juin 2012
  • Plus d'informations...
EAN: 9782896646951

Aussi disponible en version numérique:

Au même titre que le logement, l’habillement ou l’alimentation, les soins de santé ont toujours constitué pour l’homme un besoin primaire devant être satisfait de manière impérative. Conserver ou recouvrer sa santé représentent un défi constant.
 
Lorsqu’elle établit des colonies en terre nord-américaine, la France y transpose naturellement des éléments de ses propres services de santé. Ce transfert s’est fait sans heurts majeurs. D’une part, les concepts et les besoins médicaux sont semblables et la médecine amérindienne, quoique attirant l’attention des colonisateurs, est plutôt associée au charlatanisme.
 
Entité abstraite envoyée par Dieu pour éprouver l’Homme ou le punir de ses péchés, la maladie est généralement perçue tant au Canada qu’en France comme un déséquilibre qualitatif ou quantitatif des humeurs. Les savoirs sont donc aussi limités que les moyens d’intervention.
 
Dès le XVIIe siècle, des hôtels-Dieu, des hôpitaux généraux gérés par l’Église, commencent à s’établir en Nouvelle-France. Bien que doté d’un climat réputé sain, le Canada n’est pas exempt de maladies. Certaines, comme la terrible variole (à l’hiver 1702-1703, 10 % de la population canadienne de souche européenne y succombe), le typhus, la rougeole ou la grippe, ont entraîné des épidémies meurtrières. Pour répondre aux besoins médicaux, médecins, chirurgiens et apothicaires, guérisseurs, charlatans et empiriques s’arrachent une clientèle variée.

AUTEUR(S)

Titulaire d’un doctorat en histoire de l’Université Laval, Rénald Lessard est actuellement coordonnateur responsable de la section de la Diffusion au Centre d’archives de Québec de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ). Ses publications ont touché l’histoire de la Beauce québécoise, la pratique médicale en Nouvelle-France et l’histoire des soldats venus au Canada durant la guerre de Sept-Ans. En 2009, il a coécrit Combattre pour la France en Amérique : les soldats de la guerre de Sept Ans en Nouvelle-France, 1755-1760 et il a mis une base de données accessible en ligne sur le site de la Société de généalogie de Québec portant sur les soldats des troupes de la Marine ayant servi au Canada entre 1750 et 1760.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.