Imbéciles (Les)
Imbéciles (Les)
Papini, Giovanni  
Broyart, Sonia (Traduit par) 
Lesage, Françoise (Traduit par) 
  • Éditeur : Allia
  • Collection : Très petite collection
  • EAN : 9791030404302
  • Code Dimedia : 000161441
  • Format : Livre numérique EPUB
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature - Divers, Littérature italienne/roumaine
  • Prix : 3,99 $
  • Paru le 12 septembre 2016
  • Plus d'informations...
EAN: 9791030404302

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25

Pour commémorer les 60 ans de la mort de Papini, quoi de plus opportun que ce petit ouvrage empli de sagesse et… d’imbéciles, comme de bien entendu.

« Race prolifique », les imbéciles, du fait même de leur nombre, assurent la survie de l’espèce. Ils sont aussi source de divertissement et autorisent la plus grande paresse. Leur domination, vu la masse qu’ils représentent, permet l’oisiveté. Car si tous les hommes étaient intelligents, que d’efforts il faudrait déployer. Qui plus est, sans imbécile, pas de génie. En effet, l’imbécile accepte volontiers des tâches, voire des responsabilités, dont l’homme intelligent ne voudrait pour rien au monde. Raison pour laquelle les puissants en sont souvent doté, d’imbécillité. L’imbécile a ceci de dangereux qu’il se mêle de tout et volontiers d’art et de littérature, quand ce n’est pas de politique. C’est que les imbéciles sont partout et prolifèrent. Mais ce peut aussi être un avantage.
 

AUTEUR(S)

D’abord instituteur, Giovanni Papini (1881-1956) fonde en 1903 la revue Il Leonardo à Florence, puis en 1911 Anima, par laquelle il fait connaître ses positions nihilistes et anticléricales, puis Lacerba (1913-1915). Partie prenante du mouvement futuriste, Giovanni Papini est l’auteur de nouvelles, poésies et essais, dont Le Crépuscule de la Philosophie. Polémiste, misanthrope, imprévisible, pugnace, il a jeté des ponts entre artistes italiens et avant-gardes parisiennes.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.