Sexe et pouvoir à la cour de Chine
Sexe et pouvoir à la cour de Chine
Épouses et concubines des Han aux Liao (III s. av. J.-C. - XII s. apr. J.-C.)
McMahon, Keith  
Chaussende, Damien (Traduit par) 
  • Éditeur : Belles Lettres (Les)
  • Collection : Realia
  • EAN : 9782251338439
  • Code Dimedia : B0009038
  • Format : Broché
  • Thème(s) : ART DE VIVRE & VIE PRATIQUE, GÉOGRAPHIE & TOURISME, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Asie, Chine, Femmes / Féminisme, Histoire & géographie, Monarchie, Sexualité / Sexologie
  • Pages : 456
  • Prix : 47,95 $
  • Paru le 2 mai 2016
  • Plus d'informations...
EAN: 9782251338439

L'empereur de Chine disposait d'un gynécée pourvu de nombreuses épouses, mais, comme pour les autres hommes chinois, une seule était son épouse principale. Les autres femmes, qu'on désigne habituellement par le terme de concubines, avaient un statut nettement inférieur et étaient réparties au sein d’une hiérarchie complexe. Les rivalités entre elles étaient grandes, car obtenir les faveurs du souverain signifiait gagner en influence, pour soi mais aussi pour son clan. L’ouvrage de Keith McMahon explore chronologiquement les annales chinoises et à partir des biographies des souverains, de leurs impératrices et de leurs concubines retrace la tumultueuse histoire de la cour impériale, ses histoires d’amour, ses complots et ses assassinats. L’Empire du Milieu a lui aussi eu ses Messaline, ses Théodora et ses affaires de la Tour de Nesle. Ce volume est le premier d’un diptyque et couvre la période depuis la naissance de l’empire chinois (IIIe s. av. J.-C.) jusqu’au XIIe siècle ap. J.-C., ce qui correspond aux dynasties Han, aux Trois royaumes et à la période de fragmentation qui suivit ainsi qu’à la dynastie des Tang et aux pouvoirs qui l’ont remplacée. Le second volume, sur lequel l’auteur travaille, sera consacré aux dynasties Song, Yuan, Ming et Qing (960-1911).

AUTEUR(S)

Keith McMahon est professeur de langue et littérature chinoise à l’université du Kansas (USA). Il est spécialiste de la littérature narrative de la Chine impériale tardive (XVI e-XIX e siècles) et s’intéresse de près aux questions du genre, de la sexualité et des rapports hommes-femmes dans l’histoire et dans le roman chinois. Il est l’auteur de Misers, Shrews, and Polygamists: Sexuality and Male/Female Relations in Eighteenth-century Chinese Fiction (1995) et Polygamy and Sublime Passion: Sexuality in China on the Verge of Modernity (2010).




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.