Dialogue sur la politique, la gauche et la crise
Dialogue sur la politique, la gauche et la crise
Entretien réalisé par Nicolas Truong
Hollande, François  
Morin, Edgar  
Truong, Nicolas (Sous la direction de) 
  • Éditeur : Aube (de L')
  • Collection : Urgence de comprendre
  • EAN : 9782815906630
  • Code Dimedia : 40200663
  • Format : Broché
  • Thème(s) : SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Mondialisation, Philosophie, Politique
  • Pages : 80
  • Prix : 12,95 $
  • Paru le 1 octobre 2012
  • Plus d'informations...
EAN: 9782815906630

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Le président normal et le philosophe de la démesure, le socialiste de la synthèse et le sociologue de la complexité, se sont rencontrés au cœur de la campagne présidentielle de 2012. L’idée consistait à confronter leur vision de la gauche, du progrès et du nouveau désordre mondial. Car la crise que nous vivons est pour Edgar Morin une crise de civilisation, le socle de nos valeurs et de nos croyances vacillent sur ses fondations. Selon lui, seule une pensée politique capable de relier, de « tisser ensemble ce qui est séparé », sera capable d’être à la hauteur de l’ère planétaire. Il souhaite que la France soit considérée comme « une, indivisible et multiculturelle » afin de reconnaître les différences sans tomber dans le communautarisme. Face aux ambiguïtés de ce mot qui risquerait de gommer les références communes, l’alors candidat François Hollande préfère « renforcer la laïcité dans la Constitution. »

Ces deux hommes ont confronté leurs points de vue sur la conception de la gauche, le mitterrandisme, la mondialisation, la présidence de la République, la politique économique et la politique de civilisation…
 
Un entretien dynamique et passionnant, animé par Nicolas Truong.

AUTEUR(S)

François Hollande, né en 1954, a dirigé pendant neuf ans le Parti socialiste (jusqu’en 2008), il a été député de Corrèze et maire de Tulle, avant de devenir Président de la République française le 22 avril 2012. Il a récemment publié Changer de destin (Robert Laffont, 2012).

Edgar Morin, de son vrai nom Edgar Nahoum, est un sociologue et philosophe français né à Paris le 8 juillet 1921. Homme de convictions, il entre dans la Résistance dès 1942, choisissant le pseudonyme de Morin qu’il gardera par la suite. Il prend également position contre la guerre d’Algérie, participe à la création du parti socialiste unifié en 1960 et milite encore aujourd’hui pour une culture de paix et de non-violence. Auteur d’une soixantaine d’essais, La Méthode est son œuvre majeure.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.