Lucky Lady
Lucky Lady
Dalpé, Jean Marc  
  • Éditeur : Prise de parole
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782894230640
  • Code Dimedia : 25800064
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Théâtre - Pièce
  • Pages : 185
  • Prix : 19,95 $
  • Paru le 8 mai 1995
  • Plus d'informations...
EAN: 9782894230640

À sa sortie de prison, Bernie doit récupérer le magot que Zach a caché dans une boîte à souliers et le remettre aux Hell’s Angels.

Dans cette comédie dramatique au rythme soutenu, cinq personnages, réunis par l’énergie du désespoir, misent le tout pour le tout sur un billet de pari mutuel. Sur la piste de course, « Lucky Lady » joue leurs lendemains.

Cette pièce a été créée par le Théâtre Niveau Parking en 1995.

AUTEUR(S)

Jean Marc Dalpé est né en 1957 à Ottawa. Diplômé du Conservatoire d'art dramatique de Québec, il a été cofondateur du Théâtre de la Vieille 17, artiste en résidence pendant plusieurs années au Théâtre du Nouvel-Ontario, auteur en résidence à l'université d'Ottawa, au festival des Francophonies de Limoges et à la Nouvelle Compagnie Théâtrale.
Comédien, poète, romancier, dramaturge et scénariste, Jean Marc Dalpé se place au rang des grands écrivains de notre époque. Il a été récipiendaire à trois reprises du plus prestigieux prix littéraire au Canada, le prix du gouverneur général : en 1988 pour sa pièce «Le chien», en 1999 pour son recueil de pièces «Il n’y a que l’amour» et en 2000 pour son premier roman «Un vent se lève qui éparpille». Il a également reçu le prix le Droit en 1997 pour sa pièce «Eddy». Il est récipiendaire du prix du Nouvel-Ontario (1989) et de l'ordre des francophones d'Amérique (1997). Il a également signé trois recueils de poèmes, des traductions et des scénarios, dont celui de «Temps dur», télésérie dramatique diffusée à la télévision de Radio-Canada en 2005. L’oeuvre de Jean Marc Dalpé contribue à l’essor de la littérature franco-ontarienne et canadienne-française.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.