Cette maison n'est pas la mienne
Cette maison n'est pas la mienne
Turcot, François  
  • Éditeur : Peuplade (La)
  • Collection : Poésie
  • EAN : 9782923530123
  • Code Dimedia : 23900012
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature québécoise, Poésie
  • Pages : 106
  • Prix : 18,95 $
  • Paru le 5 octobre 2009
  • Plus d'informations...
EAN: 9782923530123

L'auteur de Derrière les forêts (finaliste du prix Émile-Neiligan 2008) nous propose cet automne avec Cette maison n'est pas la mienne un livre ambitieux et inventif, qui met en scène quatre personnages (Enid Marsh, Andrew McBeth, Cliff Robertson et le poète lui-même), tous liés à l'histoire d'une maison (in)habitée. Composé de cinq mouvements distincts articulés par une poésie narrative, cet ouvrage complexe - mais jamais inutilement hermétique - plonge le lecteur dans une réflexion sur les vies successives des maisons que nous habitons, la part d'invention que l'on accorde aux archives photographiques et la mémoire lacunaire qui les inscrit dans nos vies.

Autour d'une table où s'anime l'histoire d'un album photo, où s'agitent des mains et des figures hallucinées, nous assistons donc dans ce troisième livre de François Turcot à une multitude de rencontres, toutes gouvernées par des vies imaginaires. La maison - comme un kaléidoscope que l'on retourne sur lui-même ou un cube Rubik dont la somme des faces est impossible à voir simultanément -, la maison est ici investie par des motifs et des voix qui se recomposent sous nos yeux.

Illustré en couverture par Caroline Loncol Daigneault, Cette maison n'est pas la mienne marque définitivement l'originalité de François Turcot qui, avec ce livre croisant la fiction et l'autobiographie, arrive à créer des espaces poétiques lumineux, inquiétants, animés par une recherche linguistique rigoureuse.

AUTEUR(S)

François Turcot est l’auteur de Mon dinosaure (2013), Cette maison n’est pas la mienne (prix Émile-Nelligan 2009), Derrière les forêts (finaliste du prix Émile-Nelligan 2008) et miniatures    en pays perdu (2006), tous publiés aux éditions La Peuplade. On retrouve ses poèmes dans New American Writing, Estuaire, Exit, dandelion, Le livre de chevet, Riveneuve Continents, Aufgabe, Action Yes, filling Station, Nor, C’est selon et ses articles dans les Cahiers littéraires Contre-jour. Ses poèmes ont fait l’objet de traductions vers l’anglais, l’allemand et le polonais.
 
Invité en Pologne à l’hiver 2011 par l’Association internationale des études québécoises (AIEQ), il a livré une série de conférences intitulée D’où je parle. Poésie et édition au Québec. En 2012, il est reçu en résidence d’écriture à la Biennale de sculpture de Saint-Jean-Port-Joli, en association avec le Musée de la mémoire vivante. François Turcot vit à Montréal et enseigne la littérature au collégial. Il est membre de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ).




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.