Corps d'atelier
Corps d'atelier
Amyot, Geneviève  
Plechat, Michel (Illustré par) 
  • Éditeur : Noroît (Du)
  • Collection : Poésie
  • EAN : 9782890187986
  • Code Dimedia : 22800798
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature - Divers, Littérature québécoise, Poésie
  • Pages : 84
  • Prix : 18,00 $
  • Paru le 25 février 2013
  • Plus d'informations...
EAN: 9782890187986

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25

« C'est ainsi que je la vois / chiche nombreuse et sectionnée, ainsi commence et finit le premier poème de Corps d'atelier, ce troublant et puissant recueil de Geneviève Amyot. D'abord le titre, Corps d'atelier, comme si ce corps sur lequel elle travaille, le corps de sa mère, il fallait qu'elle le traite avec distance, comme un modèle trop répugnant qu'il faut cerner, étudier, et le peindre pour s'en débarrasser une bonne fois pour toutes, et arranger un peu le méchant ouvrage / lécher la toile écrit-elle plus loin. Dans ce recueil une enfant effrayée est prise au piège, et personne ne vient à son secours, encore moins la mère, d'où la totale frayeur, Mes nuits étaient épouvantables. Ô ma mère bourrée d'œufs ma mère /au centre d'église amère, et voici l'époque épinglée, celle du non-dit, du secret sacré du confessionnal, peu importe la dureté des sévices, des viols. Corps d'atelier est un livre d'une dureté insensée, d'une rage énorme, que les mots parviennent à ciseler pour en faire, malgré tout, une œuvre de beauté. À sa relecture sa densité n'a pas faibli d'un iota, Corps d'atelier débordant d'émotions violentes. »

AUTEUR(S)

Née à Saint-Augustin-de-Portneuf en 1945 et décédée en juin 2000, Geneviève Amyot a publié, aux Éditions du Noroît : La mort était extravagante (1975), Dans la pitié des chairs (1982), Corps d'atelier (1990) et Je t'écrirai encore demain (1994, 1995, 2000). Elle a aussi publié des romans et des récits chez VLB Éditeur : L'absent aigu (1976), Journal de l'année passée (1978) et Petites fins du monde (1988). Une cassette audio d'extraits de Je t'écrirai encore demain est également disponible aux Éditions du Noroît. Une réédition de La mort était extravagante suivi de Nous sommes beaucoup qui avons peur a paru en 2003.

En 2012, une correspondance substantielle avec Jean Désy est parue sous le titre Que vous ai-je raconté?




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.