Présence de la Shoah et d'Israël dans la pensée contemporaine
Présence de la Shoah et d'Israël dans la pensée contemporaine
Nom sacré / nom maudit
Wolkowicz, Michel Gad  
  • Éditeur : In Press
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782848352985
  • Code Dimedia : 19380298
  • Format : Broché
  • Thème(s) : GÉOGRAPHIE & TOURISME, RELIGION & SPIRITUALITÉ, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Israël / Palestine, Judaïsme / Judaïté, Sciences humaines - Divers, Shoah
  • Pages : 592
  • Prix : 55,95 $
  • Paru le 12 janvier 2015
  • Plus d'informations...
EAN: 9782848352985

Sacralisation de la Shoah, délégitimation de l’existence d’Israël : cet ouvrage s’attache à penser cette relation paradoxale. Pourquoi commémorer la destruction du peuple juif est-il si important pour la civilisation occidentale ? La constante obsession des Juifs ne participe-t-elle pas fondamentalement de l’antisémitisme ? Point de fascination et point aveugle de l’Occident...

Quel funeste dessein la civilisation occidentale contemporaine nourrit-elle depuis que le nom de Shoah y est devenu aussi sacré que celui d’Israël est honni ? Cet ouvrage s’attache à penser la relation paradoxale entre l’omniprésente commémoration de la Shoah et la généralisation de la délégitimation de l’existence de l’État d’Israël. Pourquoi commémorer la destruction du Peuple Juif est-il si important pour la civilisation occidentale ?
La constante obsession des Juifs ne participe-t-elle pas fondamentalement de l’antisémitisme ? Point de fascination et point aveugle de l’Occident...
Plus de 30 intellectuels de renom (historiens, philosophes, psychiatres, psychanalystes, sociologues, politologues…) s’interrogent sur cet étrange paradoxe. Ensemble, ils s’attachent à historiciser l’extermination massive des juifs dans le cours de la culture européenne, à évaluer les effets de son enseignement, la temporalité du traumatisme, les processus de représentation et de transmission, ainsi que les déviances du « devoir de mémoire ». Ils questionnent aussi cette paranoïa de masse se manifestant au travers l’obsession des Juifs et du nom d’Israël qui caractérise l’antisémitisme.
Quelle est la place de la « figure du Juif » dans l’imaginaire, dans les discours contemporains, politiques, médiatique, artistique, littéraire ?
L’interrogation majeure portera sur l’universalisation et la sacralisation progressive de la Shoah, l’abstraction du symbole « Auschwitz » aboutissant à toutes les inversions victimaires et substitutions possibles des légitimités.
 

AUTEUR(S)

Le directeur d’ouvrage
Michel Gad Wolkowicz est Psychanalyste, Association Psychanalytique de France ; Professeur de Psychopathologie Clinique, Universités de Tel Aviv, de Glasgow ; Ass. Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent, Centre-Hospitalo-Universitaire Paris XI-Sud Orsay ; Président de l’Association Inter-Universitaire Internationale Schibboleth - Actualité de Freud.
 
Parmi les auteurs :
Pascal BRUCKNER, Éric MARTY, Daniel SIBONY, Jacques TARNÉRO, Philippe BENSOUSSAN, Raphaël DRAI, Michaël BAR ZVI, Georges-Élia SARFATI, Denis CHARBIT, Laurence SIGAL, Daniel DAYAN, Ruth AMOSSY, David MENDELSON, Muriel KATZ-GILBERT, Patrick BANTMAN, Georges GACHNOCHI, Jean-Jacques MOSCOVITZ, Monette VACQUIN
 




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.