High Altitude: photography in the mountain
High Altitude: photography in the mountain
Alt.+1000, festival de photographie de montagne
Collectif  
  • Éditeur : 5 Continents
  • Collection : Beaux-livres
  • EAN : 9788874395880
  • Code Dimedia : 05000588
  • Format : Broché
  • Thème(s) : BEAUX LIVRES
  • Sujet(s) : Photographie (B.L.)
  • Pages : 112
  • Prix : 54,95 $
  • Paru le
  • Plus d'informations...
EAN: 9788874395880

Des oeuvres de photographes contemporains qui évoquent la montagne sous ses multiples facettes : spectaculaire, sublime, domestiquée, construite, inatteignable ou effrayante.

Les montagnes ont été propices à l’affirmation des identités, en Suisse, comme ailleurs dans le monde. Le thème ne cesse de passionner les artistes depuis les excursions dans les Alpes du peintre Caspar Wolf au XVIIIe siècle. Le paysage de montagne a ainsi attiré les premières générations de photographes au XIXe siècle, qui sont parvenus rapidement à produire d’extraordinaires images. En ce début du XXIe siècle, la montagne nous montre soudain une certaine fragilité à mesure que l’humain occupe son territoire.

Que reste-t-il des mythes qui lui sont liés ? Les montagnes sont-elles encore source d’inspiration pour les créateurs d’aujourd’hui ? Quelle perception en a-t-on lorsque les populations de la montagne disparaissent et que les références se limitent de plus en plus au monde urbain ? Alt. +1000 propose certaines réponses à ces questions.

Ce livre, publié à l’occasion du festival de photographie Alt. +1000 de Rossinière, sur les Préalpes suisses, réunit des oeuvres de photographes contemporains qui évoquent la montagne sous ses multiples facettes : spectaculaire, sublime, domestiquée, construite (voire artificielle !), inatteignable ou effrayante.

De jeunes créateurs de Suisse, des États-Unis, des Pays-Bas et d’Angleterre célèbrent et questionnent les mythes attachés à la montagne et interprètent, chacun à sa manière, ce paysage insaisissable. Le grand paysagiste Olaf Otto Becker (Allemagne, 1959), réputé pour ses photographies réalisées au Groenland, est invité à faire le portrait d’un parc naturel situé près du festival. Paysage préservé ou décapité – une dichotomie qui a frappé l’imagination de générations de passionnés de montagne, la montagne se voit ainsi interprétée par des artistes de talent, dont les visions diffèrent des cartes postales touristiques.

AUTEUR(S)

Nathalie Herschdorfer, commissaire d’exposition et historienne de l’art, s’est spécialisée dans la photographie. Directrice du festival « Alt. +1000 », commissaire d’exposition auprès de la Foundation for the Exhibition of Photography (Minneapolis, Paris, Lausanne), elle a occupé le poste de conservatrice au musée de l’Elysée, Suisse, pendant douze ans. Parmi ses projets, on compte plusieurs expositions collectives de photographie contemporaine.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.