Mondes: mythes et images de l'univers [ancienne édition]
Mondes: mythes et images de l'univers [ancienne édition]
Haddad, Leïla  
Duprat, Guillaume  
Reeves, Hubert (Préface de) 
  • Éditeur : Seuil
  • Collection : Reliés et luxe
  • EAN : 9782020832274
  • Code Dimedia : 00083227
  • Format : Relié
  • Thème(s) : BEAUX LIVRES, RELIGION & SPIRITUALITÉ, SCIENCES & TECHNIQUES, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Astronomie / Espace, Beau livre - Divers, Mythologie, Sociologie / Anthropologie
  • Pages : 144
  • Prix : 79,95 $
  • Paru le 6 novembre 2006
  • Plus d'informations...
EAN: 9782020832274

D’où vient le monde et à quoi ressemble-t-il ? La question est presque aussi vieille que l’humanité, et personne n’a attendu le XXe siècle et la naissance de la théorie scientifique de l’origine du monde – le big-bang – pour avoir enfin une réponse. Pratiquement tous les peuples, les cultures, les religions et les civilisations qui se sont succédés à travers le temps ont eu leur petite idée là-dessus. Chacun a imaginé son propre récit de la création.

Chacun s’est aussi forgé sa propre image du monde, en lui attribuant une forme, une taille, une architecture bien définie. Chez les Égyptiens, par exemple, le ciel était plat et carré. Les Chinois l’avaient posé sur les quatre pattes d’une tortue géante. Les Nordiques imaginaient l’univers comme un arbre gigantesque. Les Maoris l’avaient bâti à l’image de leurs maisons.

L’ouvrage est articulé en deux parties, à la fois distinctes et complémentaires. Le texte est entièrement consacré aux cosmogonies, dans un style fluide et imagé. Il y a plusieurs manières de faire venir un cosmos au monde : par l’éclosion d’un œuf (Chinois, Dogons), par le démembrement d’un vilain dieu (Vicking, Mésopotamien), par le verbe (Maya, Navajo), par le rêve ou la pensée (Australie), par un Suprême artisan (Hurons)... Le dessin est réservé aux différentes représentations du monde. Il constitue la partie la plus originale de l’ouvrage : il s’agit d’une reconstitution, la plus fidèle et complète possible, des mondes dont la genèse est relatée dans le texte. Chaque dessin est fourni avec son mode d’emploi, un ensemble de légendes et de schémas qui décryptent, explicitent et complètent ces visions cosmiques.

Une grande carte géographique permettant de localiser les peuples retenus (entre 25 et 30) ouvre chaque chapitre.

AUTEUR(S)

Leïla Haddad, journaliste scientifique, collabore régulièrement aux revues Science et Vie et Ciel et Espace. Elle a publié au Seuil Soleil noir, le livre des éclipses (1999) et Clés de voûte, savoir l’astronomie, voir le ciel (2001).




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.