img_vide_125
Xaipe [édition bilingue]
Cummings, E.E.  
Brice Matthieussent (Traduit par) 
  • Éditeur : Héros-limite
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782889550647
  • Code Dimedia : 000228349
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Poésie
  • Pages : 160
  • Prix : 33,95 $
  • En librairie le 25 octobre 2022
  • Plus d'informations...
EAN: 9782889550647

XAIPE (en grec, « réjouis-toi » ou « salut ») a été publié en 1950. Dans ce recueil, le poème semble prendre vie dans une mise en forme débridée. Les 71 poèmes du recueil proposent un bel éventail des difficultés de traduction de la poésie de Cummings en général : éclatement de la syntaxe et du lexique (phrases aux mots présentés dans un ordre contraire aux règles communes; absence presque systématique de majuscules, ponctuation fantaisiste, utilisation systématique de toutes les touches de la machine à écrire, dislocation des mots, parfois réduits à leurs composants élémentaires, les lettres, chamboulées ou dispersées sur la page, présence fréquente de mots-valises, etc.).

Le recueil contient l'ensemble des 71 poèmes originaux, accompagnés du texte original pour permettre au lecteur de se forger sa propre interprétation du « verbe cummingsien ».

AUTEUR(S)

Edward Estlin Cummings (1894-1962) est considéré comme l'un des plus grands poètes États-unien, avec une production pléthorique de plus de 2'000 poèmes. Il est également l'auteur de plusieurs pièces de théâtre et quelques récits. Il fait ses études à Cambridge puis Harvard, où il obtient un Master en anglais et études classiques et publie ses premiers textes en 1915, dans le journal de l'université. Après son engagement sous les drapeaux lors de la Première Guerre mondiale, il séjourne plusieurs années à Paris et à New York, où il découvre le mouvement dada et surréaliste. Un premier roman, autobiographique, sur son emprisonnement durant la guerre, paraît en 1922. Sa carrière de poète est ensuite lancée et se montre prolifique. En 1952, il reçoit une chaire de professeur honoraire à Harvard. Il décède le 3 septembre 1962, à 67 ans.

Poète avant-gardiste influencé par Ezra Pound, Amy Lowell et Gertrude Stein, il se distingue dès son premier recueil de poèmes, Tulips and Chimneys (1923), par un style innovant, cherchant à repousser les limites de la langue et par un phrasé non conventionnel. Les expériences linguistiques de Cummings vont des mots composés nouvellement inventés à la syntaxe inversée. Il varie les alignements de texte, espace les lignes de manière irrégulière et utilise des majuscules de façon non traditionnelles pour mettre en valeur certains mots et certaines phrases, en jouant même dans sa signature, rédigée « e.e.cummings ». Il choquera également par l'utilisation d'images injurieuses ou d'évocations érotiques. Il a reçu de nombreux prix, dont en 1925 le Dial Award pour services distingués rendus aux lettres américaines.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.