Trencadis
Trencadis
Deyns, Caroline  
  • Éditeur : Quidam Editeur
  • Collection : Made in Europe
  • EAN : 9782374911588
  • Code Dimedia : 000211272
  • Format : Broché
  • Thème(s) : BEAUX-ARTS, LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Arts, Biographie / Récit biogra., Femmes / Féminisme, Littérature française
  • Pages : 360
  • Prix : 42,95 $
  • En librairie le 22 septembre 2020
  • Plus d'informations...
EAN: 9782374911588

« J’ai décidé très tôt d’être une héroïne. L’important était que ce fut difficile, grand, excitant! » Niki de Saint Phalle

Trencadis est un mot catalan. Selon son étymologie, il a d’abord désigné toute matière fragile, aisément cassable. Le terme de trencadis a évolué pour prendre ensuite la signification d’éclat, de cassure. Ce qu’a fait, à plusieurs reprises, la vie de Niki de Saint Phalle, son corps, sa personne même : voler en éclats.
 
Le trencadis a donc contaminé le texte, inspirant son éclatement et la récurrence réfléchie de ses motifs. Niki de Saint Phalle étant une plasticienne, pour la raconter, il fallait jouer avec la plasticité de l’écriture. La narration est ainsi discontinue, morcelée entre passages romanesques, bribes de conversations, entretiens fictifs, citations d’auteurs, extraits d’archives, rêveries autour des œuvres, réflexions sur la condition féminine.

AUTEUR(S)

Originaire de Valenciennes, Caroline Deyns a travaillé, durant ses études, pour la librairie universitaire Meura, qui prêtera son décor au calvaire de Monsieur H., premier des personnages à apparaître dans Tour de plume, roman choral publié aux éditions Philippe Rey en 2011. Après l’écriture, c’est au corps dansant d’investir le texte : celui, intensément libre, d’Isadora Duncan dont Perdu, le jour où nous n’avons pas dansé (éditions Philippe Rey, 2015) cherche à retracer les vies multiples.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.