Agenda des femmes (L'), 2020
Agenda des femmes (L'), 2020
Merci pour l'eau - culture et parité
Collectif  
Lamy, Clara (Sous la direction de) 
Puth, Ravy (Illustré par) 
  • Éditeur : Remue-ménage (Du)
  • Collection : Agenda
  • EAN : 9782890916722
  • Code Dimedia : 000200346
  • Format : Agenda
  • Thème(s) : JEUX, JOUETS & PAPETERIE
  • Sujet(s) : Jeux, jouets & papeterie
  • Pages : 200
  • Prix : 14,95 $
  • En librairie le 4 septembre 2019
  • Plus d'informations...
EAN: 9782890916722

À qui réserve-t-on les espaces pour créer et façonner l’imaginaire collectif? Aux petites victoires et concessions célébrées comme des exploits, nous répondons avec ironie : merci pour l’eau – merci pour la base, pour la place qui nous revient de droit. Parler du sujet épineux de la parité implique l’écoute, la rencontre. Nous avons demandé à diverses voix du milieu culturel québécois de partager leurs réflexions sur cet enjeu. Nous avons voulu ouvrir un espace pour mettre en lumière cette blessure, cette plaie creusée par les discours qui invalident, emprisonnent et ridiculisent.
 
Tout au long de l’année, vous déplierez une cartographie de trajectoires de femmes et de personnes non binaires qui tiennent tête aux structures s’appliquant à les invisibiliser. Vous y trouverez des voix d’artistes et de penseuses cultivant leur jardin et défrichant elles-mêmes les lieux qui leur refusent la présence.
 
Avec des textes de Marie-Célie Agnant, Alice Bédard, Anouk Bélanger et Stéfany Boisvert, Dimani Mathieu Cassendo, France Geoffroy, Leïla Donabelle Kaze, Soleil Launière, Véro Leduc, Mycoze, Naïma Kristel Phillips, Sarah Salem et Jenny Salgado, alias J.Kyll.
 
[Il faut] refuser le sourire de la diversité qu’a théorisé la féministe Sara Ahmed, qui cache les racines profondes du racisme et de l’exclusion. Quand nous refusons de célébrer les petites victoires, nous sommes les féministes rabat-joie qui ne se contentent pas de simples concessions. Le refus du sourire est une forme de résistance en soi. Nous ne cherchons pas à nous insérer discrètement dans le paysage culturel, mais bien à tout renverser. Nous voulons un grand basculement; une structure doit céder. (Clara Lamy, extrait de l’Édito)

AUTEUR(S)

Clara Lamy étudie la littérature à l’UQAM et coédite la revue Main Blanche. Elle a publié ses poèmes dans la revue Estuaire et réalise des courts métrages documentaires.

Ravy Puth est illustratrice. Née au Québec de parents cambodgiens, elle cocoordonne le collectif cycloféministe Les dérailleuses et le livre Londonderry.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.