Monde commun no 03 : Multitude migrante
Monde commun no 03 : Multitude migrante
Des anthropologues dans la cité
Agier, Michel  
Kobelinsky, Carolina  
Picherit, David  
Jobard, Olivier (Illustré par) 
  • Éditeur : Presses Universitaires France
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782130818960
  • Code Dimedia : 000199037
  • Format : Broché
  • Thème(s) : SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Immigration, Sociologie / Anthropologie
  • Pages : 184
  • Prix : 36,95 $
  • Paru le 21 octobre 2019
  • Plus d'informations...
EAN: 9782130818960

Les migrants, citoyens d'un monde en mouvement

L’universitaire camerounais à New York, le trader français à Londres, l’ouvrier népalais à Doha… sont autant de figures contemporaines de la mobilité. Le numéro 3 de Monde commun met en évidence la dimension ordinaire, sans être anodine, de la migration. Au-delà de la singularité de chacune des situations, considérer ensemble cette multitude migrante – plus de 250 millions de personnes vivant hors de leur pays de naissance – invite à penser le monde à partir des sites et situations de rencontre, cohabitation, coprésence, conflit ou collaboration. Ce numéro intègre les migrations de travailleurs à l’intérieur d’un vaste pays, comme c'est le cas en Inde, ou la migration comme devenir qui traverse la vie de celles et ceux qui aspirent au déplacement. Tous ces mouvements redessinent les frontières, qu’elles soient géopolitiques, sociales, culturelles. Comment les migrations s’inscrivent-elles durablement dans le tissu social? Comment les sociétés fonctionnent-elles avec l’ouverture au monde et la mobilité comme principe?

AUTEUR(S)

Michel Agier est anthropologue, directeur d’études à l’EHESS et directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD). Il étudie les relations entre la mondialisation humaine, les conditions et lieux de l’exil, et la formation de nouveaux contextes urbains. Il est notamment l’auteur d'Anthropologie de la ville (Puf, 2015).
 
Carolina Kobelinsky est anthropologue, chargée de recherche au CNRS, membre du Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (LESC). Ses recherches portent sur les politiques migratoires et d’asile.
 
David Picherit est anthropologue, chargé de recherches au CNRS. lI conduit des recherches au département d’anthropologie de University College of London, sur les dynamiques économiques et politiques dans la région du Rayalaseema (Andhra Pradesh).




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.