Boo
Boo
Smith, Neil  
Saint-Martin, Lori (Traduit par) 
Gagné, Paul (Traduit par) 
  • Éditeur : Alto
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782896942237
  • Code Dimedia : 000151958
  • Format : Livre numérique EPUB
  • Thème(s) : ART DE VIVRE & VIE PRATIQUE, DIVERS, LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Adolescence, Amitié, Deuil / Mort, Littérature québécoise, Science-fiction / Fantastique
  • Prix : 11,99 $
  • Paru le 27 octobre 2015
  • Plus d'informations...
EAN: 9782896942237

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25

En lice pour le Prix Hugh MacLennan pour la fiction qui récompense chaque année un auteur anglo-québécois.

Oliver Dalrymple est un garçon de treize ans à la peau pâle et au coeur troué. Tout le monde l’appelle Boo, en raison de sa blancheur fantomatique. Il est capable de réciter la table de Mendeleïev de mémoire sans omettre un élément, un atout malheureusement négligeable pour développer son réseau social. Boo, surtout, est mort devant son casier. Son coeur, croit-il.

Il se réveille dans un étrange au-delà : le Village. Un endroit où se retrouvent tous les jeunes de treize ans, « passés » comme lui d’un monde à l’autre. Johnny, un camarade décédé peu de temps après lui, lui révèle ce qui est réellement arrivé à l’école et lui annonce que le coupable se trouverait parmi eux. Les apprentis justiciers orchestrent alors une vendetta, sans se douter des conséquences.

Abordant avec humour, vivacité et courage la marginalité, l’intimidation et ce qui fait l’amitié, Boo prouve que même la vie au paradis peut être l’enfer. Et que parfois, pour mieux vivre, il faut apprendre à bien mourir.
 
Traduit de l’anglais par Lori Saint-Martin et Paul Gagné
 
« À la fois thriller et roman d’apprentissage avec des éléments qui rappellent Sa Majesté des mouches et La Nostalgie de l’ange, ce livre est en passe de devenir un de ces titres qui circulent de bouche à oreille jusqu’à soudain se retrouver partout. » Stylist
 

AUTEUR(S)

Né à Montréal en 1964, Neil Smith est auteur et traducteur. Son recueil de nouvelles, Big Bang (Les Allusifs, 2008), a remporté le prix McAuslan, remis par la Fédération québécoise des écrivains anglophones, en plus d’avoir été en lice pour le prix Hugh MacLennan et le Prix des écrivains du Commonwealth pour le meilleur premier livre. Neil Smith a également été trois fois finaliste au Journey Prize, décerné à la meilleure nouvelle de l’année. Boo est son premier roman et il est en cours de publication dans une dizaine de pays.
 




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.