Soleil
Soleil
Bouchet, David  
  • Éditeur : Peuplade (La)
  • Collection : Romans
  • EAN : 9782924519035
  • Code Dimedia : B0006519
  • Format : Broché
  • Thème(s) : GÉOGRAPHIE & TOURISME, LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SANTÉ & PSYCHOLOGIE, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Afrique, Immigration, Littérature française, Maladie mentale, Montréal
  • Pages : 318
  • Prix : 25,95 $
  • Paru le 31 août 2015
  • Plus d'informations...
EAN: 9782924519035

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Échos de la presse

« Une histoire touchante. […] Dans Soleil, David Bouchet pose un regard qui se veut neutre sur les questions d’identité, d’immigration et de racisme. Il observe, fasciné, comme son personnage principal. »
Mario Cloutier - La Presse +
[Entrevue]
 
« Coscénariste du film La pirogue, sélectionné par le Festival de Cannes en 2012, David Bouchet intègre l’univers du roman avec un naturel déconcertant. Son premier-né, Soleil, est éblouissant, c’est le moins qu’on puisse en dire. À travers les yeux d’un jeune Sénégalais venu s’installer au Québec avec sa famille, on découvre un monde fait de contradictions et de beauté. »
Cynthia Brisson – Les Libraires
[Entrevue]
 
[Entrevue à Plus on est de fous, plus on lit (RC)]

« Soleil, un roman étincelant sur la condition de réfugié. C’est par les yeux d’un enfant qu’on est amené à vivre cette expérience. Déracinement, choc des cultures. Désillusion. Et détermination. Tiraillement entre désir de s’intégrer à tout prix et perte des repères. Tout cela est vécu à hauteur d’enfant.»
Danielle Laurin – Le Devoir
 
« Un style absolument magnifique. L’auteur nous illumine par son écriture. Une histoire de déracinement, une histoire de famille. L’auteur pose un regard juste et neutre sur les questions d’identité. »
Mélanie Langlois – Radio-Canada/Bon pied, bonne heure

« Soleil est gorgé de tendresse et de lucidité, de poésie et d'humour. Il y fait certes parfois noir, mais le roman est malgré tout traversé de nombreuses lueurs d'espoir. Ce faisant, David Bouchet nous rappelle surtout que l'enracinement passe par l'essentielle ouverture réciproque. Soleil se lit donc comme une magnifique main tendue à se (re)découvrir par le regard d'un garçon à l'esprit vif et à l'indéniable grand coeur, et en le regardant s'intégrer à sa manière dans sa nouvelle communauté. » ****
Valérie Lessard – Le Droit
[Critique]


*** Il se peut que certains liens ne fonctionnent plus. Merci de nous en aviser.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.