Hölderlin, le retournement natal
Hölderlin, le retournement natal
Dastur, Françoise  
  • Éditeur : Encre marine
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782350880686
  • Code Dimedia : 66390068
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Littérature - Essai / Critique, Philosophie occident. moderne
  • Pages : 280
  • Prix : 56,95 $
  • Paru le 16 mai 2013
  • Statut : Disponible, 2 à 4 semaines
  • Code de recherche: HOLREN
  • Groupe: Sciences humaines
  • Date de l'office: Donnée non disponible
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782350880686

En laissant inachevées les trois versions successives de La mort d'Empédocle, Hölderlin renonce à écrire une tragédie moderne, ce qui apparaît incontestablement comme un échec. Mais ce fut cet échec qui ouvrit la voie aux grands hymnes, aux élégies et aux odes qu’il écrivit au tournant du siècle. S’il est revenu par la suite à la tragédie, ce fut en tant qu’interprète et traducteur de Sophocle et non plus en tant qu’auteur dramatique. Ce qu’il cherche en effet à faire apparaître dans ses traductions d’OEdipe-Roi et d’Antigone et dans les Remarques qui les accompagnent, c’est la nécessité d’accomplir, aussi bien pour le Moderne que pour le Grec, ce qu’il nomme "le retournement natal" et qui consiste à abandonner la direction antinaturelle de la culture à ses débuts pour l’orientation vers le naturel. C’est parce que pour le Moderne un tel retournement natal le ramène à sa sobriété native, que la poésie lyrique est mieux appropriée que le roman ou la tragédie à l’exposition du mouvement qui le reconduit à la prise en garde des limites et à l’habitation de la terre. Le poète hespérique est ainsi celui qui célèbre l’omniprésence de la nature, mais ne recherche plus la réunion avec elle qu’au travers de l’épreuve de son inaccessibilité au cours de la “nuit sacrée” d’une modernité dont le divin s’est absenté.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.