Grand fauchage intérieur
Grand fauchage intérieur
Filion, Stéphanie  
  • Éditeur : Boréal
  • Collection : Littérature
  • EAN : 9782764624999
  • Code Dimedia : 000170320
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature - Divers
  • Pages : 176
  • Prix : 20,95 $
  • Paru le 21 août 2017
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: GRAFAI
  • Groupe: Romans
  • Date de l'office: 17 août 2017
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782764624999

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Jeanne est photographe. Elle fait un bref séjour au Liban, une semaine seulement, pour terminer un travail sur les cimetières qu’elle mène depuis plusieurs années. À sa descente d’avion, il y a bien sûr l’éblouissement du soleil, la chaleur étouffante, les cicatrices de la guerre, en plus de ce drame qu’elle cache bien profondément à l’intérieur d’elle‐même. Mais il y a aussi l’accueil enveloppant, insistant, des Levantins, leur goût pour les parfums et les mets raffinés, entêtants, et il y a Julien.

Julien arrive de Paris. Lui aussi est seulement de passage à Beyrouth, pour une compétition de judo. Il a vingt‐quatre ans à peine. En judoka aguerri, Julien ne tarde pas à pousser Jeanne dans ses derniers retranchements. Il la désire, il ne veut pas entendre raison. Mais quel sens pourrait avoir pour elle une telle aventure ? À son âge ? Après tout ce qu’elle a vécu ? Ne serait‐ce pas folie que de s’abandonner ? Ne serait‐ce pas dangereux que de rompre l’équilibre si chèrement acquis ?

En même temps que son corps lui‐même subit une étrange transformation, à la fois redoutée et salvatrice, Jeanne se laisse emporter par ce « grand fauchage intérieur », selon le nom de ce mouvement de judo que Julien lui a enseigné.

Grâce à une écriture extraordinairement sensuelle, en faisant le pari audacieux de laisser affleurer le fantastique au milieu d’un récit qui réussit à évoquer les mille et un détails du réel, Stéphanie Filion nous amène à réfléchir aux vies possibles et aux univers parallèles. Le voyage prend ici toute sa dimension, à la fois échappée hors du temps et retour à qui nous étions au départ, à qui, au fond, nous sommes toujours restés.

AUTEUR(S)

Stéphanie Filion a fait paraître des carnets, Almanach des exils (avec Isabelle Décarie), ainsi que deux recueils de poésie, L’Orient, Louisiana (2013) et Nous les vivants (2015). Grand fauchage intérieur est son premier roman.
  

Échos de la presse

« Avec son personnage principal en reconstruction, en attente d’une mue salvatrice, le premier roman de Stéphanie Filion laisse l’élégance de son texte dévoiler un voyage intérieur qui trouve ses points d’ancrage dans la confrontation avec un autre territoire, une autre chaleur, une autre culture, un autre homme, et surtout avec ces subtils décalages qui facilitent les mises en perspective. […] Le récit fait émerger une tonalité lascive, douce et lumineuse sur une trame délicatement brodée où chaque indice apparaît comme des balises successives le long d’une piste d’atterrissage. »
Fabien Deglise – Le Devoir
[Critique]
 
« Ce qui happe immédiatement est cette façon de jouer des détails, des sensations, des odeurs, des couleurs et de la chaleur afin de créer un sentiment palpable de vie et de beauté. »
Martin Gignac – Métro
[Entrevue]

« Grand fauchage intérieur, c’est à la fois une ode à la vie, au Liban et un voyage intérieur sur l’amour et la résilience. Un roman que j’ai beaucoup aimé. C’est un baume pour l’âme. Il y a quelque chose de lumineux, de sincère. »
Marie-Laurence Boulet – CISM/Les herbes folles
 
« L’envoûtement, celui des cœurs comme celui du pays [Liban], est très délicatement rendu. Vraiment, une belle histoire d’amour. »
Josée Boileau – Journal de Montréal
 
« Un texte sensuel et empreint de poésie. »
Nathalie Collard – La Presse +

« Un roman très bien fait, intelligent. Un très, très beau roman. C’est à lire ! »
Danielle Perreault – M103,5 Lanaudière

« Un délice d’écriture sensuelle. »
Claudia Larochelle – L’actualité

« Il n'y a rien de manichéen ni d'exacerbé dans ce roman; plutôt un portrait nuancé et subtil, en demi-teintes, comme la vie, bref, où tout n'est jamais ni noir ni blanc. »
Isabelle Houde – Le Soleil

« Une de mes belles découvertes. Un texte sensuel, poétique. L’auteur nous offre un voyage. Un premier roman qui nous transporte littéralement. »
Mélanie Langlois – Radio-Canada/Bon pied, bonne heure
 
« Un texte porté par une magnifique écriture entre réalisme pictural et rêverie éclairée. […] C’est très réussi. »
Éric Chouan – CHOQ/Mission encre noire

« Stéphanie Filion signe un premier roman poétique, lumineux et envoûtant dans lequel il fait bon se perdre grâce à une plume sensuelle et délicate. »
Alexandra Mignault – Les Libraires
[Entrevue]
 
« Un roman de pure sensualité. »
Raymond Desmarteau – RCI International
[Entrevue]


*** Il se peut que certains liens ne fonctionnent plus. Merci de nous en aviser.

Service de presse (pour le Canada seulement) :
Gabrielle Cauchy, attachée de presse
514 336-3941 poste 229 / cauchy@dimedia.qc.ca




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.