Autre modernité (L')
Autre modernité (L')
Nadeau, Simon  
  • Éditeur : Boréal
  • Collection : Liberté grande
  • EAN : 9782764622827
  • Format : Broché
  • Pages : 240
  • Prix : 22,95 $
  • Paru le 16 septembre 2013

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Dans un original, perspicace et courageux premier essai, Simon Nadeau questionne le passage à la modernité de la littérature et de la société québécoises en revenant aux œuvres aujourd’hui délaissées, si peu ou pas du tout étudiées, de quelques écrivains solitaires qui, dans l’ombre de la Révolution tranquille comme dans celle de ses preux chevaliers Miron et Aquin, osaient mener une affirmation du soi plus que du sol, du moi au lieu du nous, fouillant le domaine infini de l’intime plus que celui circonscrit du national, tâchant d’être quelqu’un avant de servir à quelque chose. Dans leur inactualité apparente, ces textes (le roman chez Pierre de Grandpré, Ringuet et Jean Charles Harvey, le récit mémoriel chez Paul Toupin, la poésie inquiète de Saint-Denys Garneau) n’ouvraient-ils et n’ouvrent-ils pas encore une voie à une autre conception de l’histoire et de la littérature, à une autre modernité? Avec l’audace de l’intelligence, Simon Nadeau, solitaire d’aujourd’hui, s’est mis à l’écoute de ces germes de modernité à contre-courant et de ces pousses d’universalité de la littérature dite alors canadienne-française. Lecteur de Goethe, de Nietzsche, de Rousseau et de Thoreau, de Descartes et d’Herman Hesse, il élargit avec ces maîtres européens et américain l’horizon de sa réflexion pour dégager la notion de modernité d’une trop forte adéquation avec le monde dit « moderne » qui occulte, plus qu’il ne révèle, le noyau intérieur, le noyau signifiant de la modernité: l’émergence de l’individu, d’une subjectivité réflexive et d’un espace intérieur.

« Car la modernité n’est pas toujours là où l’on s’attend à la trouver », avance-t-il.

Selon Simon Nadeau, l’arpenteur de l’autre modernité, ce solitaire d’aujourd’hui et de demain qui ne peut se résoudre à rentrer sous la tente des « cultures nationales » et qui refuse tout autant l’insignifiance d’une culture de masse post nationale, se doit d’inventer, en suivant des chemins écartés, un terroir intime qu’il fécondera de l’apport d’œuvres majeures de la culture mondiale pour viser cet horizon de sens et d’universalité auquel il aspire. 

AUTEUR(S)

Né en 1982, Simon Nadeau a étudié les lettres françaises et canadiennes à l’Université McGill. Il a publié quelques articles dans les revues culturelles Contre-jour, Liberté et Mouvances. Il vit à Montréal et travaille à la Bibliothèque Robert-Bourassa. L’Autre Modernité est son premier livre.

Service de presse (pour le Canada seulement) :
Gabrielle Cauchy, attachée de presse
514 336-3941 poste 229 / cauchy@dimedia.qc.ca




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.