Histoire est une littérature contemporaine (L')
Histoire est une littérature contemporaine (L')
Manifeste pour les sciences sociales
Jablonka, Ivan  
  • Éditeur : Points
  • Collection : Points histoire (#533)
  • EAN : 9782757868911
  • Format : Poche
  • Pages : 368
  • Prix : 18,95 $
  • Paru le 10 octobre 2017

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

L’histoire n’est pas fiction, la sociologie n’est pas roman, l’anthropologie n’est pas exotisme, et toutes trois obéissent à des exigences de méthode. À l’intérieur de ce cadre, rien n’empêche le chercheur d’écrire. Concilier sciences sociales et création littéraire, c’est tenter d’écrire de manière plus libre, plus originale, plus juste, plus réflexive, non pour relâcher la scientificité de la recherche, mais au contraire pour la renforcer. L’histoire est d’autant plus scientifique qu’elle est littéraire. Réciproquement, la littérature est compatible avec la démarche des sciences sociales. Les écrits du réel – enquête, reportage, journal, récit de vie, témoignage – concourent à l’intelligibilité du monde. Ils forment une littérature qui, au moyen d’un raisonnement, vise à comprendre le passé ou le présent.
 
Des sciences sociales qui émeuvent et captivent ? Une littérature qui produit de la connaissance ? Il y a là des perspectives nouvelles pour le siècle qui s’ouvre.

Paraît simultanément chez le même éditeur la réédition en poche de Laëtitia.

AUTEUR(S)

Éditeur et écrivain, Ivan Jablonka est professeur d’histoire à l’Université Paris 13. Il a mis en œuvre sa proposition de concilier la recherche et la littérature dans Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus (Seuil, 2012; « Points Histoire », 2013) et Laëtitia ou la fin des hommes (Seuil, 2016; « Points », 2017).

Service de presse (pour le Canada seulement) :
Gabrielle Cauchy, attachée de presse / responsable du secteur ESSAIS
(514) 336-3941 poste 229 / cauchy@dimedia.qc.ca




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.