Club des pendus (Le)
Club des pendus (Le)
Parsons, Tony  
Renon, Anne (Traduit par) 
  • Éditeur : Martinière (De La)
  • Collection : Fiction
  • EAN : 9782732484570
  • Format : Broché
  • Pages : 336
  • Prix : 34,95 $
  • Paru le 23 octobre 2017

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Traduit de l’anglais
 
Un système judiciaire jugé trop laxiste avec les coupables justifie-t-il que l’on fasse justice soi-même en organisant des exécutions visibles sur YouTube ?
 
Londres est caniculaire. Les jours sont étouffants, les nuits poisseuses. Et plus que jamais le bien et le mal se confondent.
 
D’un côté la police qui ne parvient pas à faire condamner les délinquants qu’elle arrête. De l’autre, une bande de justiciers qui décide d’agir par elle-même en s’inspirant des méthodes du dernier exécuteur anglais, Albert Pierrepoint, qui officia dans plus de 450 pendaisons. Et c’est par la corde que ces citoyens-vengeurs ont décidé de punir aujourd’hui violeurs, conducteurs ivres et autres voyous qui réussissent à échapper au système judiciaire. Ils diffusent sur le web les vidéos de ces lynchages sans précédent.
 
La conscience de l’enquêteur Max Wolfe le tourmente. La justice est-elle vraiment là où on le croit ? Et comment concilier ce monde de violence avec la tendresse infinie qu’il voue à sa fille, Scout, qu’il continue d’élever seul ?
 
Le Club des pendus est le roman le plus intense, le plus sombre et le plus déchirant de Tony Parsons.

AUTEUR(S)

Né dans le Comté d’Essex, en Angleterre, Tony Parsons abandonne ses études à l’âge de seize ans ; les jobs mal payés qu’il enchaîne lui laissent le temps de se consacrer à son seul vrai but : la littérature. C’est à la distillerie Gordon’s qu’il commence à écrire son premier roman. Il en conservera une allergie pour le gin toute sa vie… Devenu journaliste, spécialisé dans le punk rock, il traîne avec les Sex Pistols, enchaîne femmes, drogues et nuits sans sommeil.

Dix ans plus tard, changement de vie : il connaît un immense succès mondial avec Man and Boy (Un homme et son fils, 2001), publié dans trente-neuf langues, vendu à plus de deux millions d’exemplaires, et lauréat du British Book Award.

Des garçons bien élevés (2015) et Les Anges sans visage (2016) sont publiés en France aux Éditions de La Martinière.

Service de presse (pour le Canada seulement) :
Marion Van Staeyen, attachée de presse Fiction / Jeunesse / BD
514 336-3941 poste 230 / mvanstaeyen @dimedia.qc.ca




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.