img_vide_125
Parménide et ses disciples
Gomperz, Theodor  
  • Éditeur : Manucius
  • Collection : Philosophe (Le)
  • EAN : 9782845780958
  • Code Dimedia : 19708095
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Antiquité, Histoire générale, Philosophie, Texte ancien / Grèce antique
  • Pages : 94
  • Prix : 19,95 $
  • Paru le 23 mars 2009
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: PARDIS
  • Groupe: Sciences humaines
  • Date de l'office: 23 mars 2009
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782845780958

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Troisième opus extrait de l’œuvre essentielle de Theodor Gomperz, Les Penseurs de la Grèce, Parménide et ses disciples vous proposent de découvrir le philosophe présocratique Parménide fondateur de la doctrine de l’unité, ainsi que ceux qui se sont réclamés de son école de pensée, essentiellement Mélissos et Zénon d’Élée.





Parménide vécut de 515 avant J.C. à 450 avant J.C. Il est originaire d’Élée. On estime qu’il serait le plus important des membres de l’école philosophique située dans cette ville. Il fut élève du philosophe ionien Xénophane, mais ne lui resta pas fidèle et se rapprocha des disciples de Pythagore. A l’âge de 65 ans, il visite la ville d’Athènes où il rencontre Socrate.

On le présente souvent comme l’adversaire d’Héraclite car leurs thèses étaient totalement opposées : l’un proposait le mouvement perpétuel de l’être (Héraclite), l’autre (Parménide) son absolue stabilité. On peut considérer que la philosophie platonicienne comme une synthèse magistrale de ces deux propositions.

Sa doctrine sert de fondement aux théories d’Empédocle (Agrigente, Ve siècle avant J.C.) et de Démocrite (Abdère, Ve siècle avant J.C.). Considéré comme le père de l’ontologie (doctrine de la théorie de l’être), sa vie et sa postérité immédiate nous sont peu connues.

Theodor Gomperz vient combler cette lacune et expose les théories de ces philosophes avec un vrai souci de clarté où le style enlevé ne cède en rien à une brillante érudition.

Parménide a écrit sa philosophie en vers ; le seul ouvrage qui nous est parvenu est composé de longs fragments d’un poème didactique écrit en hexamètres et intitulé : De la nature plus connu sous le nom du Poème de Parménide. Les plus grands philosophes et notamment Heidegger tiennent cet ouvrage pour un texte fondamental de la philosophie.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.