Amie des jours en feu (L')
Amie des jours en feu (L')
Rasy, Elisabetta  
Bauer, Nathalie (Traduit par) 
  • Éditeur : Seuil
  • Collection : Fiction, langues étr.CADRE VERT
  • EAN : 9782021344684
  • Code Dimedia : 000174950
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Femmes / Féminisme, Guerre, Homosexualité, Littérature étrangère, Littérature homosexualité, Littérature italienne/roumaine, Roman historique
  • Pages : 176
  • Prix : 37,95 $
  • Paru le 23 avril 2018
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: AMIJOU
  • Groupe: Romans
  • Date de l'office: 19 avril 2018
  • Langue d'origine: italien
EAN: 9782021344684

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Printemps 1917. Engagées comme infirmières volontaires, Maria Rosa et Eugenia font connaissance dans un hôpital militaire proche du front, dans le nord de l'Italie. La première, riche et belle Napolitaine, a fui les règles bourgeoises de sa famille, la seconde, une petite provinciale du lac de Côme, entend prouver à son père qu'elle est capable de devenir médecin. Le soir elles regagnent leur chambre, anéanties par un quotidien que dominent la souffrance, l'angoisse et la mort. Malgré un premier élan de méfiance, elles apprennent à se connaître et se laissent bientôt emporter par une passion qui les transforme au point de leur insuffler la conviction qu'elles vivront ensemble, en femmes libres, une fois la guerre achevée. Mais, alors que les blessés affluent, de plus en plus nombreux, et que disparaissent autour d'elles médecins, amis, soldats, l'avenir semble aussi irréel qu'incertain. La voix vibrante de Maria Rosa nous raconte la vie au front d'un point de vue inédit, révélant le courage de ces femmes volontaires et donnant ainsi à la guerre un visage inattendu. Une histoire d'amour, autant que le roman d'un apprentissage de la liberté.

Écrivaine majeure de sa génération, Elisabetta Rasy excelle à faire revivre de grandes figures féminines, y découvrant à la fois des modèles intimes et des emblèmes collectifs : Thérèse de Lisieux (La Première Extase), Mary Wollstonecraft (La Citoyenne de l'ombre) ou Nadejda Mandelstam (La Science des adieux).

Traduit de l'italien par Nathalie Bauer Nathalie Bauer, auteur de romans, a traduit plus de cent ouvrages italiens, dont des œuvres de Mario Soldati, Primo Levi, Natalia Ginzburg, Paolo Giordano et Michela Murgia.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.