Une histoire de la politesse au Québec
Une histoire de la politesse au Québec
Normes et déviances du XVIIe au XXe siècle
Turcot, Laurent  
Nootens, Thierry (Sous la direction de) 
  • Éditeur : Septentrion
  • Collection : Septentrion
  • EAN : 9782896649112
  • Code Dimedia : 000146484
  • Format : Livre numérique PDF
  • Prix : 21,99 $
  • Paru le 24 mars 2015
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: HISPOQ
  • Groupe: Sc. humaines - Revues et divers
  • Date de l'office:
  • Langue d'origine: français
EAN: 9782896649112

Aussi disponible en version numérique:

ePub_25

Une première question est à la base de toutes : d’où vient la politesse?
Du XVIIe au XXe siècle, la politesse sert à distinguer les classes sociales. La décence, l’élégance et la bonne conversation, ou en revanche leur absence et leur méconnaissance, permettent de classer les individus de manière hiérarchique. Paradoxalement, on soutient que le savoir-vivre doit aider à rapprocher les classes sociales en les polissant, d’où le terme « politesse » qui vient de polir nos manières afin de ne pas heurter les autres et de se conformer aux codes de la société. Visiblement, la politesse n’est pas qu’un simple échange, elle rend compte des fondements de la société, de ses valeurs intrinsèques et des possibilités d’avancement qu’elle offre. Les contributions d’Une histoire de la politesse au Québec, qui évoquent les injures, les titres honorifiques, la danse, les loisirs, les rapports sexuels ou encore les livres d’étiquette, permettent d’éclairer une face cachée du parcours historique québécois.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.