70% acrylique 30% laine
70% acrylique 30% laine
Di Grado, Viola  
Bauer, Nathalie (Traduit par) 
  • Éditeur : Seuil
  • Collection : Fiction, langues étrang. c.v.
  • EAN : 9782021090512
  • Code Dimedia : 00040407
  • Format : Livre numérique PDF
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Humour, Littérature étrangère, Littérature italienne/roumaine
  • Pages : 240
  • Prix : 21,99 $
  • Paru le 13 août 2012
  • Plus d'informations...
EAN: 9782021090512

Aussi disponible en version numérique:

ePub_25

Traduit de l’italien par Nathalie Bauer.
 
C’est l’histoire de Camelia, vingt ans, et de sa mère, dans la froide ville de Leeds en Angleterre. Le temps s’y est arrêté depuis que leur père et mari a été retrouvé mort, à la suite d’un accident de voiture, en compagnie de sa maîtresse. Enfermées dans un mutisme absolu, les deux femmes ne communiquent que par regards; Camelia traduit des modes d’emploi de lave-linge et sa mère photographie des trous en tout genre. Camelia cultive en outre un délire de violence, psychologique envers elle-même et physique envers les objets. Elle renie son corps, s’acharnant contre elle-même et ses vêtements. Un jour, elle rencontre Wen, un jeune Chinois vendeur de vêtements, qui va lui apprendre sa langue. Les idéogrammes parviendront à insuffler un peu de beauté dans sa vie, donnant un sens nouveau aux choses et lui permettant de retrouver l’usage des mots.
 
Viola Di Grado décrit subtilement l’enfermement physique et psychologique de son personnage, l’évolution de sa névrose et de ses peurs. Son écriture, parfois incisive et corrosive, ou bien poétique et sensuelle, est incroyablement maîtrisée et crée une atmosphère qui rappelle la littérature et le cinéma japonais.

« Son premier roman promet de ne pas passer inaperçu. Polisson, cruel, narquois, un cri de guerre qui se mue peu à peu en joli conte trash. » - Les Inrockuptibles

AUTEUR(S)

Viola Di Grado, vingt-trois ans, est née en Sicile. Après avoir voyagé en Chine et au Japon, elle prépare actuellement un master en philosophie chinoise à Londres. Son premier roman 70 % acrylique 30 % laine a obtenu le prestigieux prix Campiello Opera prima.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.