Une place au soleil
Une place au soleil
Haïti, les Haïtiens et le Québec
Mills, Sean  
Paré, Hélène (Traduit par) 
  • Éditeur : Mémoire d'encrier
  • Collection : Essais
  • EAN : 9782897123666
  • Code Dimedia : B0009709
  • Format : Broché
  • Thème(s) : GÉOGRAPHIE & TOURISME, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Haïti / Caraïbes, Immigration, Politique - Québec / Canada, Québec
  • Pages : 376
  • Prix : 29,95 $
  • Paru le 26 septembre 2016
  • Plus d'informations...
EAN: 9782897123666

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Cet ouvrage de référence raconte une histoire inédite et fascinante d’Haïti au Québec
 
Point de vue de l’auteur :
Tout au long du présent ouvrage, mon objectif est de démontrer que, des années 1930 aux années 1980, la société québécoise ne se construit pas dans l’isolement, mais qu’elle fait toujours partie d’un monde aux multiples facettes. Les diverses interventions intellectuelles, politiques et culturelles des migrants haïtiens dans la société québécoise mettent en évidence des tensions et des divisions nouvelles ; elles soulignent aussi les forces macroéconomiques qui structurent les relations entre le Nord et le Sud, les luttes des migrants sans statut et leur exclusion de la société dans laquelle ils vivent, la dimension de classe des questions de race au Québec, de même que les façons dont les rapports de pouvoir mondiaux sont vécus dans les sphères intimes du genre et de la sexualité. Loin d’être sans importance, ces interventions soulèvent de nouvelles questions et encouragent la tenue de nouveaux débats, en exposant les fissures et les contradictions qui continuent d’exister parmi nous.
 
Point de vue de l’éditeur :
Quelle est la relation entre la migration haïtienne et la politique au Québec ? Comment s’articulent les enjeux mondiaux autour de la migration et de la société québécoise ? Dans quelle mesure les migrants ont-ils orienté les débats sur la nation, la langue, la classe, la sexualité ? Une place au soleil explore ces problématiques – des années 1930 aux années 1980 – par les histoires croisées du Québec et d’Haïti. Le résultat : lutte acharnée pour le changement, combat contre le racisme et l’exclusion. Sean Mills raconte une histoire inédite et fascinante d’Haïti au Québec : « Au milieu d’un flot continu d’études cherchant à comprendre l’influence des puissances occidentales sur le développement intérieur d’Haïti, j’ai voulu faire l’inverse : examiner de quelle manière Haïti, les migrantes et migrants haïtiens ont influencé et marqué le développement d’une société occidentale. »
 

AUTEUR(S)

Sean Mills est l’auteur de nombreux travaux portant sur l’histoire du Québec et du Canada. Il a publié Contester l’empire. Pensée postcoloniale et militantisme politique à Montréal, 1963-1972 (Hurtubise, 2011). Ses travaux lui ont valu la Médaille d’or de la Gouverneure générale du Canada, le prix John Bullen, le prix Eugène A. Forsey et le First Book Award de la Quebec Writers’ Federation. Sean Mills est professeur adjoint au Département d’histoire de l’Université de Toronto.
 




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.