Klonk, t. 03: Le cercueil de Klonk
Klonk, t. 03: Le cercueil de Klonk
Gravel, François  
Pratt, Pierre (Illustré par) 
  • Éditeur : Québec Amérique
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782764437193
  • Code Dimedia : 000198099
  • Format : Broché
  • Thème(s) : JEUNESSE, LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Litt. jeunesse 9-12 ans, Littérature jeunesse, Littérature québécoise, Sélection garçons - Jeunesse
  • Pages : 136
  • Prix : 14,95 $
  • Paru le 20 février 2019
  • Plus d'informations...
EAN: 9782764437193

Cher Fred,
J’ai décidé de passer, moi aussi, du côté de l’ombre. N’essaie pas de me téléphoner ni de m’écrire. Ne t’inquiète pas, je communiquerai avec toi aussitôt rentré de cette petite… excursion. Si tout va bien, je t’appellerai le treize juin, au plus tard. Si jamais il m’arrivait malheur, je te prie de joindre mon voisin, le notaire Martineau, il saura quoi faire.
Amicalement,
Klonk

AUTEUR(S)

Auteur de plus de 100 livres récompensés de nombreuses distinctions, François Gravel possède le rare talent de s’adresser avec le même plaisir contagieux à tous les publics, jeunes et moins jeunes. Faisant preuve d’un humour inimitable, il sait aussi être tendre ou grave selon les œuvres. Chez Québec Amérique, il signe plusieurs oeuvres marquantes, parmi lesquelles OstendeLa Cagoule et la série Klonk.

Pierre Pratt a écrit et illustré une dizaine de livres et illustré plus de cinquante textes de différents auteurs. Publié dans de nombreux pays et il s’est mérité des prix prestigieux, notamment trois prix du Gouverneur général, le prix TD à deux reprises, la Pomme d’Or à Bratislava, le Boston Globe - Horn Book, le Prix du Salon de Montreuil, le Prix Unicef à Bologne et bien d’autres, sans compter qu’il fut deux fois finaliste au Prix Andersen.

Extrait

—Mon grand-père remplissait des cercueils de bouteilles de gin ou de scotch, puis il passait la frontière en laissant croire que le cercueil contenait la dépouille d’un Américain. Il louait un corbillard de luxe et il engageait des comédiens en chômage pour jouer les rôles de la famille éplorée. Même s’ils avaient eu un doute, les douaniers n’auraient jamais osé ouvrir le cercueil…
— Et qu’est-il advenu de la fortune de ton grand-père ?
— Personne ne le sait. Peut-être l’a-t-il dilapidée en jouant aux cartes ou en pariant aux courses de chevaux. On peut aussi imaginer qu’il l’a cachée quelque part. Dans un cercueil, par exemple.
Je regardais la pierre tombale, sur laquelle un écureuil venait tout juste de grimper, et j’essayais d’imaginer un cercueil rempli de bouteilles d’alcool, ou peut-être même de cigarettes ou de drogue… Qui sait si les trafiquants, aujourd’hui, n’utilisent pas le même truc ?
— Ce serait idiot, me dit soudainement Klonk, comme s’il lisait dans mes pensées.
— … Qu’est-ce qui serait idiot ?
— D’utiliser ce moyen pour faire le trafic de drogue ou de cigarettes. Les douaniers connaissent la combine depuis longtemps !




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.