Métamorphoses (Les)
Métamorphoses (Les)
Ovide  
Sers, Olivier (Traduit par) 
  • Éditeur : Belles Lettres (Les)
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782251448923
  • Code Dimedia : 000182874
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Antiquité, Histoire générale, Sciences humaines - Divers, Texte ancien / Grèce antique
  • Pages : 464
  • Prix : 35,95 $
  • Paru le 18 février 2019
  • Plus d'informations...
EAN: 9782251448923

Les Métamorphoses d'Ovide (43 av. J.-C.-17 ap.) sont pour la poésie latine une sorte de livre des records, de longueur (11995 vers évoquant ou narrant 250 métamorphoses en quelque 150 épisodes), mais aussi de variété des genres, des styles et des procédés narratifs. Couvrant toute l'histoire du monde, du chaos originel au temps d'Auguste où écrit le poète, sorte d'oeuvre-univers dont la structure labyrinthique fait un véritable et fascinant palais des mirages, « Légende dorée » ou « Vatican du paganisme », « Mille et une nuits de l'Antiquité » elles s'ouvrent sur un récit de la Genèse et s'achèvent, après un long et passionnant prêche philosophique prononcé par Pythagore (569-475 av. J.-C.), sur la promesse de divinisation de l'empereur régnant et d'immortalité du poète, après avoir offert au lecteur, sans jamais l'ennuyer, une profusion de récits épiques et de contes burlesques, édifiants, émouvants ou galants, dont la postérité n'a cessé de recycler les inépuisables joyaux.

Olivier Sers a traduit Ovide, entreprise sans précédent, vers pour vers, en alexandrins classiques restituant fidèlement le phrasé et la frappe poétique des hexamètres latins. Pour la première fois le lecteur moderne des Métamorphoses est placé dans la situation même du lecteur antique.  

AUTEUR(S)

Olivier Sers a déjà publié aux Belles Lettres des traductions versifiées de Virgile, (L’Énéide, 2015), Catulle (Le Roman de Catulle, 2004), Lucrèce (De la nature, 2012), d’Ovide (De l’amour, 2016 et Contre Ibis, 2017), Sénèque (Tragédies, 2011), des poètes néolatins de la Renaissance Jean Second et Michel Marulle (Les Baisers/ Épigrammes, 2006), mais aussi des traductions non versifiées de romans et satires avec Pétrone (Satiricon, 2002), Juvénal (Satires, 2002) et Apulée (Les Métamorphoses ou l'Âne d'or, 2007). Son impressionnante entreprise de traduction a été saluée à de nombreuses reprises.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.