Ukraine à fragmentation
Ukraine à fragmentation
Lavoie, Frédérick  
  • Éditeur : Peuplade (La)
  • Collection : Récit
  • EAN : 9782924519158
  • Code Dimedia : 000152396
  • Format : Livre numérique PDF
  • Thème(s) : GÉOGRAPHIE & TOURISME, LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Guerre, Histoire & politique, Littérature québécoise, Relations int. / Géopolitique, Russie / Ex-URSS, Sociologie / Anthropologie
  • Prix : 17,99 $
  • Paru le 17 novembre 2015
  • Plus d'informations...
EAN: 9782924519158

Aussi disponible en version numérique:

ePub_25

Échos de la presse

 « J’ai été fasciné. Il y a beaucoup d’éclairage neuf sur ce conflit qui persiste. »
Michel Désautels – Radio-Canada/Désautels le dimanche
[Entrevue]
 
[Entrevue à Plus on est de fous, plus on lit (RC)]

« Ce récit, en forme de lettre à une victime innocente, raconte le conflit ukrainien à partir de son premier jour. Dans une écriture précise, Frédérick Lavoie brosse un portrait limpide d’une série d’événements, d’erreurs de parcours et de concours de circonstances qui ont enlisé l’Ukraine – relativement stable – dans la guerre et mené à la mort de plus de 8000 personnes, dont le petit Artyom. Passant d’un côté à l’autre du conflit, il nous présente les craintes, les blessures et les espoirs des uns et des autres. »
Laura-Julie Perreault - La Presse +
[Entrevue]
 
« Un témoignage bouleversant sur les absurdités de la guerre et ses horribles dommages collatéraux. »
Pierre O. Nadeau – Journal de Québec
[Entrevue]
 
« Une belle façon de comprendre ce coin du monde et les conflits qui perdurent en Ukraine. »
Claude Bernatchez – Radio-Canada/Première heure
[Entrevue]
 
« Cet auteur-là a une empathie qui est remarquable. [Frédérick Lavoie] nous raconte ce conflit de façon limpide, claire et très humaine. Un beau récit. »
Rafaële Germain
 
« Un formidable réquisitoire contre la guerre, pour la paix. »
Pierre Curzi

[Critique du Club de lecture de Bazzo.TV (Télé-Québec)]

« Ukraine à fragmentation incarne son humble désir de «peut-être» permettre au public et aux décideurs de «transposer à d'autres situations» ce qu'il met en lumière dans son récit. »
Valérie Lessard – Le Droit
[Entrevue]
 
[Entrevue à L’Heure de pointe (RC)]

« La guerre. Il est aussi facile de s’y enliser qu’il est difficile d’en sortir. Avant de brandir le mot dans leurs discours, les faucons de ce monde feraient bien de lire le récit de Frédérick Lavoie sur les troubles en Ukraine. De la genèse du conflit, Frédérick Lavoie tire une mise en garde lucide et sans équivoque contre la tendance affligeante des dirigeants à jeter de la haine sur le feu au détriment des innocents. »
Martine Desjardins – L’actualité

« À travers différents témoignages tantôt assombris par le deuil, tantôt grisés par l’alcool, l’auteur parvient à tisser les tenants et aboutissants d’une guerre qui n’a rien de simple. Évitant les généralisations hâtives inhérentes à ce genre d’entreprise, l’écriture est à la fois grandiose et retenue, avec l’urgence de dire et le respect du deuil. »
Jérémy Laniel - Voir


*** Il se peut que certains liens ne fonctionnent plus. Merci de nous en aviser.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.