Airvore ou la face obscure des transports
Airvore ou la face obscure des transports
Chronique d'une pollution annoncée
Castaignède, Laurent  
  • Éditeur : Écosociété
  • Collection : Ecosociété
  • EAN : 9782897193591
  • Code Dimedia : 000175118
  • Format : Broché
  • Thème(s) : ART DE VIVRE & VIE PRATIQUE, NATURE, ANIMAUX & ÉCOLOGIE
  • Sujet(s) : Écologie / Environnement, Transport
  • Pages : 344
  • Prix : 34,00 $
  • Paru le 12 mars 2018
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: AIRFOT
  • Groupe: Écologie / Environnement
  • Date de l'office: 8 mars 2018
  • Langue d'origine: français
  • Moins d'informations...
EAN: 9782897193591

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

 
Les transports motorisés sont aujourd’hui omniprésents, omnipotents. Dans une riche enquête historique et sociologique, Laurent Castaignède fait l’histoire de leur irrésistible ascension et montre les impacts qu’ils ont engendré, autant sur les plans environnemental que social. Les perspectives de poursuite du parc motorisé ne donnant aucun signe de vouloir ralentir, l’auteur passe également au crible les différentes innovations aujourd’hui en vogue pour en faire ressortir les limites.

Les discours convenus se veulent rassurants : en termes de pollution et de consommation, les voitures neuves seraient sans cesse plus sobres et vertueuses, les dernières générations d’avions plus efficaces que jamais, les trains non polluants grâce à leur électrification, les navires toujours aussi discrets malgré leur gigantisme. Pourtant, on assiste à une récurrence de pics de pollution et des alertes sanitaires, à des événements climatiques de plus en plus fréquents et inquiétants. De nombreuses zones urbanisées n’en finissent plus de suffoquer. Or, comment se fait-il que, pris séparément, les moyens de transport semblent exceller, alors que, pris globalement, l’ensemble échoue à entamer la pollution urbaine et réduire les émissions de gaz à effet de serre ?

L’ère nouvelle de l’Anthropocène voit finalement s’imposer une nouvelle génération de dinosaures : les transports motorisés. Énergivores et polluants, ils saturent l’air des métropoles, tout en déstabilisant le climat. Ainsi, après les herbivores et les carnivores, serions-nous en face d’une nouvelle espèce dite « airvore » ? La question qui se pose alors est de savoir si celle-ci va d’elle-même succomber à une gigantesque et improbable panne sèche, ou bien s’éteindre dans un prochain airpocalypse surchauffé. Et par extension, s’il est encore temps d’agir pour enfin les domestiquer.

L’urgence climatique et sanitaire exigeant aujourd’hui une approche nouvelle et pragmatique, l’auteur propose ainsi un ensemble de mesures à prendre au niveau local et international pour traiter le sujet au bon niveau et dépolluer correctement nos villes et stabiliser le climat à l’intérieur d’un horizon réaliste.

AUTEUR(S)

Laurent Castaignède est ingénieur diplômé de l’École Centrale Paris. Ayant oeuvré près de dix ans dans le développement automobile chez Renault, il est aujourd’hui conférencier et conseiller en impact environnemental et a fondé le bureau d’études BCO2 Ingénierie (www.bco2.fr) spécialisé dans l’analyse d’impacts environnementaux des projets de bâtiments et de transports. Airvore ou la face obscure des transports est son premier essai.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.